Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Le MDAA décroche sa 3ème étoile au guide vert Michelin
Culture

Le MDAA décroche sa 3ème étoile au guide vert Michelin

14/04/2016

Il mérite plus que le détour, il vaut le voyage !

L'ouvrage qui récompense les lieux remarquables pour découvrir le patrimoine naturel et culturel des régions, le Guide Vert Michelin Provence accorde une troisième étoile au musée départemental Arles antique, ce qui le place dans le cercle très fermé des 20 musées « 3 étoiles » !
Le musée départemental Arles antique est une invitation à la déambulation, du poignard en cuivre préhistorique au chaland retrouvé au fond du Rhône en s’arrêtant naturellement sur l’imposante statue d’Auguste. Les rédacteurs du Guide Vert ont été sensibles à la qualité des visites thématiques et conférences qui offrent une lecture didactique des riches collections archéologiques arlésiennes. L’objectif de transmission au public de ce patrimoine est pleinement atteint, certains programmes étant également accessibles gratuitement comme les savoureux « coups de coeur de Pierrette » tous les premiers dimanches du mois !

La Provence compte quatre villes trois étoiles, Arles, Marseille, Aix-en-Provence, Avignon dans la nouvelle édition 2016 du Guide Vert Provence.

Les autres nouvelles étoiles arlésiennes

A deux pas, est alangui sur la rive du Rhône le Quartier de la Roquette qui reçoit, dans notre nouvelle édition, une étoile. Nous aimons suggérer à nos lecteurs une plongée dans ce quartier où les niches ornent chaque angle de rue, où il fait bon marcher le nez en l’air pour admirer les façades des hôtels particuliers autrefois habités par les riches commerçants de la ville.
La Fondation Van Gogh, outre l’exposition permanente dédiée aux oeuvres de Vincent Van Gogh, offre un espace qui donne carte blanche à des artistes contemporains pour exprimer leurs liens avec l’artiste à travers leurs propres créations. Elle obtient, en 2016, sa première étoile.
Les visiteurs, pourront admirer le panorama depuis les Baux-de-Provence, récompensé par trois étoiles. Véritable coin de paradis, celui-ci offre l’un des plus beaux tableaux de France qui embrasse le Pays d’Aix ou encore la montagne Sainte-Victoire.
Le château des Baux-de-Provence mérite le détour. D’avril à septembre « Les médiévales », spectacles costumés avec démonstration de fauconnerie au sein du château raviront les plus jeunes. Les visiteurs peuvent également profiter d’un moment de sérénité dans les carrières de Lumière (deux étoiles) en visionnant la projection audiovisuelle géante consacrée à Marc Chagall en 3D, entourés de parois calcaires immaculées.
Non loin, les lecteurs sont invités à pousser les portes du Musée Estrine de Saint-Rémy-de-Provence. Dédié à la peinture, aux arts graphiques des 20ème et 21ème siècles le musée, installé dans un hôtel particulier à l’architecture provençale, obtient une première étoile.

Les étoiles Michelin
Pour identifier au premier coup d’oeil un site à ne pas manquer ou une curiosité remarquable, Michelin a depuis l’origine choisi de classer les curiosités par ordre d’intérêt avec un système d’étoiles :
- une étoile : intéressant
- deux étoiles : mérite le détour
- trois étoiles : vaut le voyage
L’évaluation du niveau d’intérêt de chaque site ou curiosité repose sur neuf critères, établis en toute indépendance par les équipes éditoriales et de manière identique dans la quarantaine de pays couverts par Le Guide Vert, autour du ressenti lors de la découverte du lieu, sa valeur patrimoniale, son authenticité et son charme ainsi que l’agrément de la visite.
L’attribution se fait en deux temps. Au cours de la tournée sur le terrain, les curiosités sont d’abord présélectionnées. Puis lors des séances étoiles, les éditeurs décident collégialement de la présence ou de l’absence d’une curiosité ainsi que de son niveau de cotation. A chaque mise à jour, les étoiles peuvent être ajoutées ou retirées.

Infos pratiques