Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Sabrina Ben Nafla, 38 ans, agent volontaire pour assurer le suivi des personnes âgées par téléphone
Seniors

Sabrina Ben Nafla, 38 ans, agent volontaire pour assurer le suivi des personnes âgées par téléphone

09/04/2020

“ Je travaille en temps normal à la Maison du Bel-Âge de Saint-Giniez à Marseille et j’ai été ravie de me porter volontaire pour cette mission. Notre coeur de métier, c’est la solidarité. Nous ne pouvons plus recevoir du public, mais il est très important de continuer à prendre soin des personnes fragiles à travers les appels que nous passons.

Le but n’est pas de rester 2 minutes au téléphone. En moyenne, un appel dure entre 15 et 20 minutes. C’est le temps nécessaire pour apporter un peu de chaleur humaine, rompre la solitude et identifier les éventuelles difficultés auxquelles nos aînés font face.

Parfois, ma mission consiste simplement à leur rappeler les gestes barrières et les mesures de prévention ou à répondre à leurs questions sur des problématiques quotidiennes. Tout le monde n’a pas un accès informatique donc je leur donne les bons numéros en fonction de leurs besoins. Cela va des impôts à la livraison de courses en passant par des réseaux d’entraide ou des services administratifs.

Heureusement, certains vont très bien et sont entourés, mais d’autres n’ont pas cette chance. J’ai eu le cas d’une personne qui souffrait de solitude. Je me suis rendu compte que le simple fait de l’appeler 2 ou 3 fois par semaine suffisait à lui redonner le moral. Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai aussi eu affaire à des personnes très âgées et très handicapées qui vivaient sur leurs réserves, dans l’incapacité de se déplacer, avec la peur de tomber malade et de ne plus pouvoir manger. Après avoir sondé leurs besoins alimentaires, j’ai pu mettre en place une chaîne de solidarité avec la Croix-Rouge afin qu’un panier de première nécessité leur soit livré. Elles étaient ravies et surtout soulagées.

Je tiens un cahier avec des codes couleurs pour chaque personne que j’appelle. Cela me permet d’effectuer un suivi précis et de prendre des nouvelles régulièrement. Tous les retours sont très positifs, nos usagers sont très contents et nous remercient chaleureusement. Souvent, ce sont eux qui s’inquiètent pour moi et pour ma santé ! ".

Retrouvez toutes les Maisons du Bel Âge

L.B