Prolongement Zenibus et Pôle d’Echanges de Plan de Campagne.

PEM Plan de Campagne

Le projet de PEM est organisé de part et d’autre de la halte ferroviaire sous MOA SNCF, et vise à la création de 350 places de parking, d’une gare routière de 6 quais, d’abri vélos sécurisé, de services et commerces et locaux d’exploitation pour le fonctionnement du site.

L’amélioration de la desserte TC de la zone de Plan de Campagne concerne :

- Le prolongement du Zénibus, sous Maîtrise d’ouvrage de la Métropole, depuis les Pennes Mirabeau jusqu’à Plan de Campagne (cf ci-dessous 5.2)
- La réalisation d’une halte ferroviaire, sous maîtrise d’ouvrage SNCF, dans le cadre de l’opération MGA2 dont la mise en service est prévue à l’horizon 2021
- La réalisation d’un pôle d’échanges multimodal par la Métropole
- La réalisation des infrastructures routières (raccordements routiers et autoroutiers) ructures routières (raccordements routiers et autoroutiers)

Le projet, sous maîtrise d’ouvrage de la Métropole, est estimé à 6,15 M€HT et pourrait bénéficier, dans le cadre du Plan Mobilité 2016 – 2020, d’une aide départementale de 1,23  M€ au taux de 20 %.

La mise en service devrait être concomitante à MGA2, soit fin 2021.

Prolongement Zenibus à Plan de Campagne

 

Le Zenibus est un BHNS qui relie les communes de Marignane, St Victoret, Vitrolles et les Pennes Mirabeau. Mis en service en Septembre 2016, son prolongement est depuis souhaité par la Métropole d’une part côté Marignane jusqu’au parc des Florides, d’autre part côté Pennes Mirabeau jusqu’à Plan de Campagne.

 

L’itinéraire du BHNS depuis les Pennes Mirabeau permet de desservir pleinement la zone de Plan de Campagne et son terminus, envisagé au niveau du Pôle d’échanges Multimodal, vise à connecter les réseaux de TC routier et ferroviaire. Pour ce faire, l’élargissement des passages inférieurs sous l’autoroute A51 et sous la ligne ferroviaire est nécessaire. Le coût de cette opération routière indispensable par ailleurs pour la desserte du secteur n’est pas compris dans le coût du BHNS.

Le projet, sous maîtrise d’ouvrage de la Métropole, est estimé à 13,30 M€HT et pourrait bénéficier, dans le cadre du Plan Mobilité 2016 – 2020, d’une aide départementale de 3,99  M€ au taux de 30%.

Les travaux devraient être engagés mi 2019 pour une mise en service fin 2021.