Plan HandiProvence 2025 - 3 : Offrir un dispositif d'accueil adapté et choisi

Le logement est une grande préoccupation pour les personnes en situation de handicap. Afin de répondre à leurs attentes, le Département entend privilégier l’habitat regroupé ou partagé et créer des places adaptées en diversifiant l’offre d’hébergement.

ADAPTER LES LOGEMENTS POUR LE MAINTIEN À DOMICILE

> Un plan prévoit la création d’un dispositif unique “Provence Handi-rénov” pour permettre d’adapter 1 000 logements d’ici 2025.

> Le Département va financer l’embauche de 5 ergothérapeutes par les partenaires.

RENFORCER LES ACTIONS EDUCATIVES POUR LE HANDICAP

Des actions sur le thème du “vivre ensemble” seront proposées aux équipes pédagogiques des collèges publics et privés.

DIVERSIFIER LA PRISE EN CHARGE EN ÉTABLISSEMENT

> Améliorer le bien-être passe par des modes d’accueil plus souples et réactifs comme l’hébergement temporaire, l’accueil de jour et l’accueil séquentiel. 10 % des 200 places de foyers de vie prévues au schéma départemental 2017-2022 seront affectées.

> L’offre d’hébergement en établissement des personnes autistes sera développée et 9 places seront créées en foyer d’accueil médicalisé, en lien avec l’Agence régionale de la santé (ARS).

FAVORISER L’HABITAT REGROUPÉ

> Le Département souhaite favoriser l’habitat regroupé, une forme de colocation intermédiaire entre l’habitat collectif et le domicile privé. Il s’agit d’organiser la cohabitation de plusieurs personnes en situation de handicap dans un cadre sécurisé, avec une assistance permanente, pour favoriser l’inclusion citoyenne et sociale et lutter contre l’isolement.

> La Prestation de compensation handicap (PCH) sera adaptée à cette nouvelle typologie d’habitat, pour favoriser la mise en oeuvre d’une assistance mutualisée 24h/24 mais adaptée aux besoins de chacun.

> Le Département veut permettre la mise à disposition de 70 logements adaptés développés par le secteur associatif en relation avec les bailleurs sociaux.

CRÉER DES PLACES SPÉCIFIQUES POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES VIEILLISSANTES

> Le Département prévoit d’intégrer dans les appels à projets la condition de créer des unités spécifiques d’accueil, avec une répartition géographique adaptée aux besoins recensés.

> La création de 1 000 places en résidence autonomie, dont 200 seront consacrées aux personnes handicapées vieillissantes, sera autorisée d’ici 2025. En 2016 et 2017, 63 places ont déjà été créées.

>  Des unités spécifiques avec des places dédiées seront créées. Entre 2019 et 2021, 30 places devraient être créées.