3 ans d’actions : Bilan particulièrement positif pour le Pays Salonais

3 ans d’actions : Bilan particulièrement positif pour le Pays Salonais

Accompagnée des élus du Conseil départemental, Martine Vassal poursuit sa tournée des territoires, à la rencontre des Provençaux, afin de dresser le bilan des « 3 ans d’actions et de promesses tenues » du Département.

C’est à Salon-de-Provence qu’elle a fait étape, le 20 avril dernier. Dans la salle de spectacles Charles Trenet, située en plein cœur de la ville, la Présidente du Conseil départemental a rendu compte, devant plus de 300 habitants du Pays Salonais, des réalisations déjà opérées et des avancées effectuées dans de nombreux domaines sur le territoire.

« Nous avons respecté 98% des engagements pris en 2015 » a-t-elle annoncé en préambule rappelant ainsi la décision forte prise en son début de mandat de la construction d’un collège à Lançon-Provence à l’horizon 2021, pour un coût total de 21 millions d’euros. L’occasion pour la Présidente d’aborder le thème de l’éducation qui lui est cher, et du Plan Charlemagne, avec des projets qui se concrétiseront d’ici 2021 dont le gymnase du collège Albert Camus à Miramas, l’extension du collège Roger Carcassonne à Pélissanne ou encore le lancement de la réhabilitation complète du collège Jean Moulin à Salon-de-Provence qui était une attente très forte de la population.
 
Les grands projets du territoire

Parmi les grands projets qui vont améliorer le quotidien des habitants du Pays Salonais, le Département investit en faveur les transports et la mobilité avec l’échangeur Nord de Salon et les pôles d’échanges multimodaux de Salon et Rognac. « Cela méritait un effort tout particulier de notre part avec près de 5 millions d’euros investis ! » a précisé Martine Vassal.

Mais il a également investi pour la sécurité, avec la construction ou la réhabilitation des centres de secours comme, par exemple, celui de Sénas qui va faire l’objet d’une restructuration totale. A Salon-de-Provence, la réhabilitation d’envergure de la caserne est en cours pour accueillir dans les meilleures conditions les pompiers de garde la nuit. Et le nouvel Hôtel de police municipale doté d’un centre de supervision urbaine et d’une unité de vidéo-protection (1,5 million d’euros investis par le Département), inauguré en novembre dernier.

Le pari réussi du Salon des Agricultures de Provence

La Présidente du Conseil départemental a aussi rappelé l’attention toute particulière qu’elle porte aux agriculteurs de Provence depuis le début de son mandat, illustrant son propos avec le pari réussi du Salon des Agricultures de Provence dont le succès ne se dément pas au fil des éditions. « L’année dernière, nous avons franchi le cap des 45 000 visiteurs au Domaine du Merle et nous vous donnons rendez-vous le 1er week-end de juin pour la 3e édition ».

Autre grande décision prise au début de son mandat et favorisant l’attractivité du territoire : la fin des zones blanches permettant aux commerçants et aux entreprises l’accès au Très haut débit. Enfin ! Pour Martine Vassal : « Un puissant accélérateur pour le développement économique du Pays Salonais ! ».


L'efficacité : une marque de fabrique

Enfin, pour illustrer le « jouer collectif » auquel elle tient tant et qui est une autre marque de fabrique de son début de mandat, Martine Vassal a salué l’action de Nicolas Isnard, Maire de Salon-de-Provence, avec qui elle avait visité, l’après-midi même, le Centre hospitalier de Salon pour lequel le Département a mobilisé 1 million d’euros pour la rénovation des urgences et l’agrandissement de l’unité de chirurgie ambulatoire afin de créer un hôpital de jour d’oncologie.

Un bilan particulièrement satisfaisant pour le public venu nombreux, ce jour-là. Pour Jean-Claude et André, membres du CIQ Michelet – Aires de la Dîme, à Salon de Provence : « L’implication du Département sur notre territoire est essentielle. Elle améliore notre quotidien dans des domaines fondamentaux comme la santé ou encore la mobilité. »

Fière de ce bilan, Martine Vassal n’a pas oublié de remercier les élus de sa majorité d’avoir, depuis 3 ans, remis le Département au centre du jeu institutionnel, dans l’intérêt de tous les territoires.

Depuis trois ans :

52 millions d’euros ont été mobilisés sur l’ensemble du territoire Salonais.

4 contrats départementaux ont été signés : Saint Chamas, Rognac, Salon, Sénas pour un montant total de 27M€. 

L’attribution en 2018 du label Capitale provençale de la Culture aux villes de Pelissanne et d’Eyguières.

Parmi les projets significatifs, le Département a soutenu:

- la rénovation du complexe sportif à Velaux
- la construction de la nouvelle école Gabriel Péri à Eyguières
- la construction de nouveaux équipements sportifs à Rognac
- la restructuration du un centre-village à Alleins
- l’agrandissement du centre aéré à Saint-Chamas
- le renforcement de la vidéo-protection à Berre-L’Etang
- l’aménagement d’un parc urbain et sportif à Grans

23.04.2018