Avec le Département, des collèges « 100% numériques »

Avec le Département, des collèges « 100% numériques »

Plus de la moitié des classes de 5e est équipée en tablettes numériques. Pari tenu par le Département qui s’engage, pour l’année scolaire 2017-2018, à équiper la totalité des établissements.

Exemples au collège Sainte-Trinité à Marseille ou aux Amandeirets à Châteauneuf-les-Martigues, où s’est rendue les 14 et 15 mars derniers Martine Vassal.

Ils sont tout sourire les élèves de 5e du collège des Amandeirets le 14 mars dernier lorsque Martine Vassal, présidente du Département, leur remet nominativement leur tablette numérique. «Je l’attendais avec impatience et je pense que ça peut m’aider», se réjouit Hugo, élève de 5e.

Dès 2015, le Département s’est en effet engagé à inscrire les collèges du département dans le plan national numérique mis en place par l’Etat, avec l’ambition de généraliser les nouveaux usages pédagogiques du numérique en assurant à terme l’équipement en tablettes de tous les collèges des Bouches-du-Rhône.

Toutes les classes de 5e en 2017-2018

D’ores et déjà, 95 établissements, soit plus de la moitié, sont dotés de cet outil de travail avec pour objectif d’équiper toutes les classes de 5e lors de la prochaine année scolaire 2017/2018. Pour atteindre le collège «100% numérique», le Département consacre en 2017 un budget de 25 millions d’euros. Un investissement important souligné lors de la remise des tablettes aux élèves par Luc Launay, Directeur académique de l’Education nationale Académie d’Aix-Marseille : «Vous avez la chance d’être au sein du département qui a le plus investi en France sur le numérique». Le Département accompagne en effet la remise des tablettes par le déploiement du Très Haut Débit qui devrait d’ici fin 2017 couvrir l’ensemble des collèges publics des Bouches-du-Rhône.

Un outil de travail sécurisé

Sur le plan pratique, les tablettes sont un outil de travail pour les élèves et les professeurs. En classe, elles permettent d’approfondir et d’illustrer les cours, de développer l’autonomie des collégiens tout en les préparant à maîtriser les usages du numérique. «C’est un outil adapté à vos usages, à votre univers», a expliqué aux élèves Martine Vassal lors de la remise des tablettes. Convaincue de l’intérêt, Sandrine Paone, principale d’établissement, y voit une manière de développer «des méthodes d'apprentissage innovantes et de préparer les élèves aux emplois digitaux de demain». Pas de jeux donc, mais un téléchargement d’applications contrôlé, un environnement sécurisé et du contenu pédagogique défini par les professeurs et l’équipe éducative du collège pour un travail en cours comme à la maison. Stéphane Giacalone, Professeur de SVT au collège des Amandeirets s’appuiera sur cet outil dans les cours consacrés à la dissection ou à l’équilibre alimentaire : « Les élèves vont pouvoir filmer leur travaux pratiques, naviguer sur internet, ou encore travailler à partir d’une gamme de logiciels pédagogiques». Une autre façon d’apprendre et de comprendre que les collégiens vont certainement s’approprier rapidement.

15.03.2017