Des Maisons du Bel Âge fleurissent sur tout le territoire

Des Maisons du Bel Âge fleurissent sur tout le territoire

Quatre Maisons du Bel Âge (MBA) ont été inaugurées à Marseille, les 10 et 11 janvier, par Martine Vassal. Cela porte à cinq, le nombre de MBA ouvertes dans la cité phocéenne, depuis l’ouverture de la première, dans le quartier Longchamp (4e), en décembre 2017.

Au total, sept Maisons du Bel Âge ont ouvert, avec Aubagne et Carnoux, depuis décembre 2017.

« Ces quatre nouvelles adresses permettent de compléter les dispositifs déjà offerts aux personnes du Bel Âge, en luttant contre leur isolement par une politique de proximité » a expliqué la Présidente du Conseil départemental. Situées 40 rue Jean-Fiolle (6e), 118 rue du Rouet (8e), 9 boulevard Jean-Aicard (5e) et 15 avenue Max-Dormoy (4e), les MBA, dédiées aux personnes de plus de 60 ans et à leurs proches, ont pour objectif de recevoir, informer, orienter et aider les personnes dans toutes leurs démarches administratives (demande d’APA, aides sociales ...). Outre leur fonction de guichet unique, elles contribuent à augmenter les capacités d’autonomie des personnes du Bel Âge en leur proposant des activités culturelles et sportives, des sorties, mais également des ateliers dessin, gym douce, numérique ou encore des conférences sur les problématiques liées au vieillissement… Enfin, elles sont un relais essentiel pour créer du lien social et sortir les personnes de leur isolement.

Des maisons plébiscitées

« A ce jour, on recense 18 000 actions menées auprès des personnes du Bel Âge inscrites avec un taux de retour de 50% » confient les services du Département. Un véritable succès qui n’est pas près de s’arrêter puisqu’en 2019, le Département ouvrira 11 nouvelles MBA, rue du Dr Simone-Sedan (5e), à la Capelette (10e), à Saint-Loup (10e), à Pont-de-Vivaux (10e), à Saint-Julien (12e), aux Trois-Lucs (12e), à la Rouvière (9e), à Mazargues (9e), à Saint-Giniez (8e), à Bompard (7e) avec un bureau de Poste intégré, et rue Beauvau (1er). Pour le reste du département, d’ici à 2021, 11 MBA supplémentaires sortiront de terre dont Eyguières, Trets, Pelissanne, La Ciotat et à Saint-Etienne-du-Grès, Cuges-les-Pins, Ceyreste, Roquefort-la-Bédoule, Cabannes, Graveson et Maillane qui bénéficieront également de services postaux. « Nous poursuivrons ce déploiement au moins jusqu’en 2021, avec une cinquantaine de Maisons du Bel Âge dans les grandes villes comme dans les petites communes » a ajouté Martine Vassal.

Lutter contre la précarité et l’isolement

Outre l’ouverture de ces Maisons, le Département poursuit sa politique en faveur de l’amélioration de la qualité de vie des personnes du Bel Âge. Martine Vassal respecte son engagement de ne pas augmenter les impôts en 2019, ainsi que d’apporter une aide de 300 euros pour les personnes du Bel Âge bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée Autonomie, pour les petits travaux d’amélioration et de sécurisation des logements. « Je suis très inquiète face à la paupérisation croissante de nos retraités. Ils ont travaillé toute leur vie, souvent très dur. Ils ont droit à notre considération et à notre respect » a conclu la Présidente du Conseil départemental à l’issue de ces inaugurations.

 

KM

11.01.2019