Inauguration d’un collège modèle à Port-Saint-Louis-du-Rhône

Inauguration d’un collège modèle à Port-Saint-Louis-du-Rhône

Le 5 septembre, à l’occasion de la rentrée, Martine Vassal a inauguré le nouveau collège Robespierre de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Un établissement qui fait figure d’exemple de ce que le Département met en œuvre pour la réussite des collégiens dans le cadre de son Plan Charlemagne.

C’est dans une ambiance extrêmement chaleureuse et sous les applaudissements que les élèves et les équipes éducatives du nouveau collège Robespierre à Port-Saint-Louis-du-Rhône ont accueilli la Présidente du Conseil départemental Martine Vassal. Il faut dire que l’établissement flambant neuf financé en totalité par le Département est une très belle réussite offrant tous les outils pour les meilleures conditions d’apprentissage.

34,3 millions d’euros pour un collège innovant et sécurisé

« Ce collège, c’est l’application concrète de notre plan Charlemagne, avec un investissement de 34,3 millions d’euros, répondant à toutes les exigences en matière d’accès au numérique, à la sécurité et au développement durable » a précisé la Présidente du Conseil départemental lors de la traditionnelle cérémonie de coupure de ruban en présence de nombreux élus et des représentants de l’Académie Aix-Marseille. De quoi rendre « pleinement heureux » le maire de Port-Saint-Louis-du-Rhône, Martial Alvarez, qui a souligné lors de l’inauguration l’investissement majeur du Département pour les équipements alentours : route de desserte, future piscine éducative, parvis…

Bâti sur 18 000 m², l’établissement d’une capacité de 600 élèves, dispose, en plus de spacieuses salles de cours, d’un gymnase, un plateau sportif, un amphithéâtre, un jardin pédagogique, ou encore une cuisine pour les élèves de Segpa (Section d’enseignement général et professionnalisé). Equipé « 100% numérique », il est sécurisé par des portails à contrôle d’accès, des clôtures périphériques et la vidéoprotection. Enfin, avec une conception bioclimatique, il répond aux critères de développement durable que s’impose le Département dans la construction des nouveaux établissements.

50 établissements neufs ou rénovés d’ici à 2027

Et c’est sur cet exemple que l’institution conduit les 50 opérations de construction et de rénovation de collèges prévues dans le Plan Charlemagne d’ici à 2027. Soit 700 millions d’euros d’investissement dans les Bouches-du-Rhône pour l’éducation. Une vingtaine de ces opérations sont déjà lancées, comme à Marseille au collège Gyptis ou au collège Arthur-Rimbaud, dans le 15e arrondissement. Deux autres chantiers emblématiques, ceux du collège Marcel Pagnol à Martigues et du collège Versailles à Marseille seront lancés en 2019.

Une rentrée pleine de surprises

Satisfaction également chez les collégiens, comme Kim, élève de 4e : « C’est la première fois que je vois un gymnase pareil. Tout est bien plus grand que dans mon précédent établissement ! ». Même ravissement chez Eva, qui a eu la bonne surprise de recevoir, en tant qu’élève de 6e, le kit de fournitures scolaires offert par le Département. Grande nouveauté de la rentrée, ce kit d’une valeur de 64 euros distribué à tous les élèves de 6e, soit 26 000 collégiens dans les Bouches-du-Rhône, est une des mesures phares du Département en faveur du pouvoir d’achat des familles. Et ce n’est pas la seule, a rappelé Martine Vassal au collège Robespierre : « dans les surprises de la rentrée, il y a aussi la carte Collégien de Provence qui passe de 100 à 150 euros pour les activités sportives, les loisirs et même le soutien scolaire. Et la baisse du coût de la demi-pension afin que le coût annuel diminue de 28 euros pour les 67 000 bénéficiaires ».

Un an après le lancement du Plan Charlemagne, doté d’un budget de 2,5 milliards d’euros sur 10 ans, soit 2 500 euros par élève et par an (moyenne nationale 1 368 euros), le Département peut déjà tirer un premier bilan satisfaisant : 85% des mesures du plan sont déjà engagées.

 

 

06.09.2018