Rentrée 2017 : faire de la Provence la meilleure élève de France

Rentrée 2017 : faire de la Provence la meilleure élève de France

S’il est un collège qui illustre l’ambition du Département pour la réussite des élèves, c’est bien le collège Jean Giono dans le 13e arr. de Marseille, inauguré ce 4 septembre, jour de rentrée, par Martine Vassal.

C’est dans une ambiance détendue, avec un brin de curiosité, devant de nombreux élus et des représentants de l’Education nationale, que les élèves de 6e du collège Jean Giono (13e arr. de Marseille) ont fait leur rentrée le 4 septembre.

En effet, Martine Vassal, accompagnée notamment de Valérie Guarino, conseillère départementale, déléguée aux collèges, et de Bernard Beignier, recteur de l’Académie d’Aix-Marseille a choisi cet établissement pour sa première visite de rentrée des collèges de Provence. Et ce n’est pas un hasard.

Cet établissement neuf, qui a ouvert ses portes début 2017, offre sur quelque 9 000 m2 un cadre privilégié d’études aux  élèves à la fois sur les plans architecturaux et pédagogiques mais également du point de vue des équipements : immense gymnase, cantine moderne, CDI, foyer, grandes salles de classe, couloirs colorés, portails de sécurité à contrôle d’accès, et vidéoprotection, médiateurs sociaux… De quoi donner le sourire aux élèves de 6e qui l’ont découvert pour la première fois en ce jour de rentrée, comme Lola, Maelia, Nina et Inès, « très fières d’en faire partie».

Un exemple des collèges de demain que la Présidente du Département ambitionne de développer dans les Bouches-du-Rhône.

Des collèges innovants, sécurisés et durables

Martine Vassal a d’ailleurs profité de l’inauguration du collège pour présenter le « Plan Charlemagne », un programme exceptionnel de 2,5 milliards d’euros sur dix ans visant à doter les 135 collèges publics et les 51 collèges privés des Bouches-du-Rhône des moyens nécessaires à la réussite et à l’avenir des jeunes provençaux.

 Ce plan poursuit trois objectifs d’ici 2027 pour tous les collégiens provençaux : des établissements neufs ou rénovés, des collèges 100% numériques, des actions pédagogiques et citoyennes. S’adressant aux élèves, Martine Vassal a tenu à leur expliquer le rôle de précurseur qu’a joué Charlemagne pour l’accès gratuit des enfants à l’éducation, « Un homme moderne pour son époque ».

De son côté, le recteur d’Académie, Bernard Beignier, n’a  pas manqué de souligner l’investissement du Département en faveur de l’éducation : « En France, il y a peu d’académie qui ont la chance d’inaugurer des collèges neufs ».

A cette occasion, il a remercié Martine Vassal car «le Département fait partie des meilleurs élèves de France concernant le Plan national numérique, dépassant largement les objectifs fixés par le ministère».

Les objectifs portés par le Département en matière d’éducation sont en effet ambitieux, mais les moyens engagés sont à la hauteur, avec pas moins de 1,2 milliard d’euros programmés pour le seul volet du « Plan Charlemagne » dédié au développement de collèges innovants, sécurisés et durables, sur le modèle du collège Jean Giono.

04.09.2017