Salon des entrepreneurs : les ambitions du Département pour l’emploi

Salon des entrepreneurs : les ambitions du Département pour l’emploi

« Il faut arrêter de stigmatiser les jeunes des quartiers ! ». Ce mercredi 10 octobre Salon des entrepreneurs à Marseille, Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental et de la Métropole Aix-Marseille Provence a martelé un message d’espoir pour l’entreprenariat dans les zones sensibles.

En arpentant les allées du Salon des Entrepreneurs au Parc Chanot à Marseille, Martine Vassal a pu voir à quel point l’attente des entrepreneurs était forte.

Dans cette ruche vibrionnante, où les cartes de visite s’échangent à la vitesse des smartphones, les jeunes responsables des futures startups côtoient les responsables de grandes entreprises, à la recherche de partenaires financiers ou techniques. Ce que ne manque pas de souligner Rodolphe Saadé, Président Directeur général du groupe CMA-CGM. « Nous avons créé un incubateur « Ze Box » avec des fonds d’investissement, afin d’accueillir des jeunes créateurs et leurs projets. C’est notre rôle d’accompagner ce public comme on le fait avec « Le Carburateur » dans les quartiers nords ».

L’objectif est le zéro chômage

Accompagnée de ses Vice-Présidents que sont Marine Pustorino, Solange Biaggi, Sylvia Barthélémy et Gérard Gazay, Martine Vassal a développé ses ambitions pour le territoire. « L’objectif est d’avoir zéro chômage. Pour cela, il faut mutualiser nos offres et unir nos compétences. Mon souhait à terme est de créer un guichet unique pour simplifier l’installation des entreprises sur le territoire ». Sans manquer de rappeler que la compétence du département est la solidarité. Et qu’en l’espèce, les mesures d’accompagnement des bénéficiaires du RSA comme « l’accélérateur de l’emploi » favorisent le retour au travail pour ce public. Un discours entendu par Johan Bencivenga, Président de l’Union pour les entreprises des Bouches-du-Rhône. « Nous avons un dispositif, « The Choice », destiné à 100 jeunes entre 18 et 30 ans, issus d’un milieu éloigné de l’entreprise. Ils présentent un projet et sont accompagnés pendant un an par un chef d’entreprise. C’est la deuxième édition et nous espérons l’étendre au plan national ».

Au détour d’un stand, Martine Vassal découvre un lauréat qui vient de recevoir un prix d’encouragement. « Je veux que les jeunes qui vivent ici aient le choix d’y rester et qu’on leur permette de trouver des solutions pour créer et innover. Notre territoire est un vivier ».

Avec près de 11 000 visiteurs et 120 stands, le Salon des entrepreneurs montre qu’effectivement ici chacun peut être un moteur économique du département.

O.G.

 

 

10.10.2018