Sécurité : le CD13 à vos côtés

Dès son installation au Conseil départemental au printemps dernier, la nouvelle majorité conduite par Martine Vassal s’est donné comme double objectif de rassurer nos concitoyens, en proie aux multiples crises de l’époque, et de mener une politique ferme et constamment attentive aux besoins de la société civile dans toutes ses composantes. Pour retrouver la confiance, il faut apaiser, dialoguer puis décider et agir avec efficacité. Très vite, des mesures de sécurisation des abords des collèges ont été annoncées.
Les médiateurs et éducateurs de rue ont reçu une nouvelle feuille de route. Un partenariat avec les forces de l’ordre a été signé pour garantir la sécurité des sapeurs-pompiers lors de leurs interventions.
La sécurisation des services d’urgence devient un objectif prioritaire avec la généralisation annoncée du système de médiation testé avec succès à l’hôpital Nord. Du concret, toujours, au plus près du terrain.

Remobilisation

Parallèlement, les États généraux de Provence, lancés le 18 juin, ont permis de remobiliser les acteurs socio-économiques comme les simples citoyens autour d’une question majeure : que voulons-nous, collectivement, pour notre département, nos villes et nos villages. Des dizaines de réunions et de débats partout dans les Bouches-du-Rhône, près de 6 000 contributions écrites : cette initiative a montré que les Provençaux, loin d’être inertes, étaient en attente d’un nouveau souffle, d’une nouvelle impulsion.

Avec le Plan départemental pour un sursaut national, Martine Vassal et le Conseil départemental poursuivent dans cette voie : garantir la sécurité et proposer une perspective où toute la société, parce qu’elle aura repris confiance, saura se retrousser les manches dans un objectif commun.

Les 7 axes du plan départemental

Les annonces de Martine Vassal pour la sécurité des Provençaux