Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Démarrage de travaux sur la RD7n entre Trets et Rousset
Routes

Démarrage de travaux sur la RD7n entre Trets et Rousset

14/09/2020

Le Département des Bouches-du-Rhône va mener une vaste opération de requalification de la structure de chaussée de la RD7n sur 15 km du Canet de Meyreuil à la limite du Var.

Ces travaux devraient durer plusieurs mois et auront des conséquences importantes sur la circulation dans le secteur.  La première phase de travaux entre Trets et Rousset débutera dès le 15 septembre prochain. 


Le Département investit chaque année près de 80 millions d’euros pour assurer la sécurité des usagers, la régularité des temps de parcours et la pérennité de son patrimoine. Il s’inscrit également dans une démarche responsable qui se traduit au quotidien par la prise en compte des enjeux de développement durable. Le projet qui va être mené durant plusieurs mois sur la RD7n (ex « RN7 ») illustre parfaitement cette dynamique.


La RD7N supporte un trafic journalier de 11000 à 16000 véhicules avec un taux de poids lourds de l’ordre de 5%. Avec un tel trafic, la chaussée se dégrade. Il est aujourd’hui nécessaire d’intervenir pour prolonger sa durée de vie.


Le Département, dans son appel aux entreprises pour la réalisation des accotements et la réfection de chaussée, a expressément demandé d’expérimenter des procédés innovants et respectueux de l’Environnement. 


La première phase importante de requalification débute dès le 15 septembre 2020 pour une durée de 4 mois. Ce premier tronçon s’étend, d’est en ouest, de la limite du Var jusqu’au quartier des Banettes à Rousset, soit environ 8 km.


Les aménagements portent sur le recalibrage du profil en travers de la RD7n, nécessitant notamment la reprise de certains carrefours et la mise en œuvre de dispositifs de retenue dans les secteurs présentant un danger. Par ailleurs, il sera procédé au renforcement de la chaussée par la mise en œuvre d’un retraitement en place sur 9cm. Les agrégats de chaussée seront totalement recyclés et en majorité sur place, offrant ainsi un bilan carbone intéressant. 


Ces travaux nécessitent la neutralisation d’une partie de la chaussée.

 

Dans cette optique, la mise en place d’une circulation alternée n’est pas envisageable compte tenu du niveau de trafic élevé de la RD7N.

 

Durant la période des travaux, la circulation sera maintenue uniquement dans le sens Var - Aix-en-Provence. Une déviation du trafic de transit sera mise en place dans l’autre sens par les RD96 et RD6 à La Barque, vers Saint-Maximin.

 

La circulation locale vers Châteauneuf-le-Rouge depuis Aix-en-Provence n’est pas impactée.


Le trafic poids lourds est privilégié par l’autoroute A8.


Chacun est donc invité à respecter les mesures de restriction de circulation et adapter sa vitesse aux abords du chantier. 


Le coût des travaux sur cette première phase est évalué à 5 500 000 € sur un total de 10 millions d’euros, entièrement portés par le Département.