Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Le Département des Bouches-du-Rhône poursuit la lutte contre la COVID 19 en soutenant la recherche
Santé

Le Département des Bouches-du-Rhône poursuit la lutte contre la COVID 19 en soutenant la recherche

17/06/2020

Le Département des Bouches-du-Rhône s’est engagé, dès que les collectivités y ont été autorisées, dans la lutte contre la Covid-19 : mise en place de centres de prélèvements dédiés aux soignants et aux personnels exposés, commandes de masques chirurgicaux et FFP2 et de matériel de protection, armement du Laboratoire départemental d’analyses des Bouches-du-Rhône (LDA 13) pour augmenter les analyses des tests effectués sur l’ensemble du territoire.

Le virus recule et permet aujourd’hui un assouplissement des règles sanitaires, mais il circule toujours et les scientifiques, épidémiologistes, virologues, biologistes sont mobilisés pour trouver un traitement au plus vite.

Le Département a souhaité soutenir la recherche en votant, fin mai 2020, un soutien de 523 240 euros pour 4 projets d’études et de recherche sur la Covid-19 menés par l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille (AP-HM) et Aix-Marseille Université (AMU).

L’institution participe ainsi, à hauteur de 80% pour chacun des projets, à l’achat d’équipements de haute technologie destinés au diagnostic et à l’étude du coronavirus Covid-19 :

  • le financement d’un cytomètre de flux permettant la conduite des essais thérapeutiques immunologiques et l’exploration des phénomènes inflammatoires liés à la Covid-19 pour Marseille Immunopôle (AP-HM) - subvention 176 000 €.
     
  • le financement d’un synthétiseur d’oligonucléotides et de sa sonde permettant la synthèse des réactifs de laboratoire dans le dépistage de l’infection pour la Fondation IHU Méditerranée Infection (AMU) - subvention 96 000 €.
     
  • le financement d’une micro-source de rayons X permettant d’étudier des molécules et protéines entrant dans la composition du virus pour le Laboratoire d’Architecture et Fonction des Macromolécules Biologiques (AMU) - subvention 143 600 €.
     
  • le financement de deux stations de pipetage permettant de tester la proportion de la population bénéficiant d’une immunité protectrice au virus pour l’Unité des Virus Émergents (AMU) - subvention 107 640 €.