Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Incendies de la Côte Bleue Hommage appuyé aux soldats du feu
Actus de la présidente

Incendies de la Côte Bleue Hommage appuyé aux soldats du feu

19.07.2016

Martine Vassal, présidente du Conseil départemental et Stéphane Bouillon, Préfet de Région ont rendu hommage le 18 juillet aux soldats du feu qui ont combattu, durant le long week-end du 14 juillet, les violents incendies d’Ensuès-la-Redonne, Carry-le-Rouet et la Couronne.

A la caserne d’Ensuès-la-Redonne, en présence des maires des communes sinistrées et des conseillers départementaux du canton, Martine Vassal a salué tour à tour l’engagement, l’expertise et le courage de chacun des corps de défense contre les incendies : sapeurs-pompiers, marins-pompiers, forestiers-sapeurs, agents des Comités communaux des feux de forêts et de l’Office national de la forêt. Au total, près de mille hommes et 14 colonnes de renfort extérieur ont été mobilisés durant trois jours pour lutter contre des incendies d’une rare intensité. Le Préfet Stéphane Bouillon a félicité l’ensemble des services de secours engagés pour leur travail de coordination saluant particulièrement « l’esprit de corps et la solidarité » qui lient les soldats du feu.

 

770 hectares de végétation partis en fumée


Au lendemain de ces incendies, la nature a payé un lourd tribut : à Ensuès-la-Redonne et Carry-le-Rouet, les flammes ont détruit 400 hectares de pinède, parfois à la lisière des habitations et en bordure de la RD9. «On n’avait pas connu ça depuis très longtemps!» a résumé le Colonel Grégory Allione, directeur du SDIS 13 ajoutant: «Ces feux ne sont pas à dimension humaine et nous avons dû recourir à des moyens ancestraux qui exigent une haute expertise comme l’usage de contre feux ». De son côté, Martine Vassal a rappelé que « 770 hectares de végétation sont partis en fumée, soit une surface plus de 12 fois supérieure à celle de la seule année 2015 avec 63 hectares. Ce n’est pas acceptable ». D’autant que, comme l’a souligné Grégory Allione, «En 4 heures, sur le département des Bouches-du-Rhône, il y a eu 30 départs de feu».

7 sapeurs-pompiers blessés


Avant de passer en revue les moyens exceptionnels de lutte contre les incendies déployés durant trois jours pour protéger la population et les habitations, Martine Vassal a témoigné de sa solidarité et de son soutien aux 7 sapeurs-pompiers blessés présents. A cette occasion, elle a d’ailleurs insisté sur l’obligation pour les propriétaires de débroussailler autour des habitations. Le colonel Grégory Allione rappelant pour sa part qu’on ne pourra jamais mettre un camion de pompier devant chaque maison. Un terrain débroussaillé, c’est déjà une capacité d’auto-défense de l’habitation contre l’incendie».

Un plan départemental d’assistance aux communes sinistrées

La présidente du Conseil départemental, Martine Vassal, a annoncé aux maires des communes sinistrées, le déblocage de moyens financiers pour la restauration des terrains incendiés, la mise en sécurité des lieux et l’abattage du bois brûlé, la prévention contre l’érosion des sols et la prévention sanitaire de la végétation. «Des aides au reboisement seront débloquées pour les communes concernées. Elles seront également accompagnées pour entamer des travaux en prévision des orages qui pourraient encore endommager ces espaces naturels déjà défigurés» a-t-elle précisé. A ces aides qui devraient être votées par le Conseil départemental le 8 septembre prochain, s’ajoute une enveloppe de 500 000 euros pour équiper les unités de sapeurs-pompiers de véhicules légers capables de se rendre rapidement auprès des habitations menacées.

19 juillet 2016

Infos pratiques