Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Département des Bouches-du-Rhône

Un coup de pouce pour retrouver un emploi

Comme de nombreux bénéficiaires du RSA, Loïc a été accompagné et suivi individuellement par le Département pour retrouver le chemin de l’emploi. À la clé : une embauche réussie et un employeur satisfait.

À 28 ans, Loïc est un téléconseiller heureux. En 2018, après un an de galère à la recherche d’un emploi dans le secteur commercial, il est embauché en CDI à temps plein par un groupe basé à Marseille spécialisé dans la relation-client. “Après une formation en BTS technico-commercial, j’ai été vendeur et assistant commercial avant de me retrouver au RSA. J’ai passé de nombreux entretiens d’embauche qui n’aboutissaient pas, faute d’une expérience et d’une confiance suffisantes”, explique le jeune homme. Il saisit alors l’opportunité d’être accompagné par le Département. Sa motivation et son profil adapté au secteur de la vente feront le reste.

“J’APPRENDS TOUS LES JOURS”

En tant que bénéficiaire du RSA, il est en effet orienté vers le Dispositif d’Accompagnement Individualisé à l’Emploi. Cet outil permet d’inscrire le candidat dans un parcours renforcé vers l’emploi : diagnostic de la situation professionnelle, mise en situation et enfin mise en relation avec des entreprises. C’est ainsi que Loïc sera positionné sur une offre d’emploi de téléconseiller : “Près d’un an après avoir intégré l’entreprise, je me sens bien dans mes fonctions, l’ambiance de travail est bonne et j’apprends tous les jours”. Marie-Pierre Haffner, qui l’a recruté, se déclare aussi très satisfaite de ce choix : “Plutôt introverti au départ, Loïc est aujourd’hui méconnaissable. Il a énormément progressé sur tous les aspects et c’est une superbe réussite pour nous”.

UN ACCOMPAGNEMENT GAGNANT-GAGNANT

Car de son côté, l’entreprise a aussi bénéficié du soutien du Département, plus particulièrement du dispositif intitulé “Emplois en Provence” destiné aux entreprises qui recrutent un bénéficiaire du RSA. Cette aide financière de 4 000 euros pour un CDI à temps plein et de 2 000 euros pour un CDD, permet de financer le tutorat du nouvel arrivant dans l’entreprise. “Cette aide est intéressante, mais ce qui l’est encore plus, c’est le travail réalisé par les équipes du Département en amont. Il y a un bon suivi et un pré-recrutement de qualité. Les profils sont adaptés”, souligne Marie-Pierre Haffner. Loïc y voit également un argument de poids : favoriser l’embauche. “Ça peut faire la différence et je recommanderais aux personnes en recherche d’emploi de signaler ce type d’aide lors d’un entretien de recrutement”.

Une synergie gagnant-gagnant qui démontre une nouvelle fois combien la mise en relation directe entre un demandeur d’emploi et un employeur est indispensable dans la réussite d’une embauche.

Des mesures pour faciliter le retour à l'emploi

Plusieurs dispositifs ont été mis en place par le Département pour faciliter le parcours des demandeurs d’emploi et aider les entreprises à recruter :

L’Accélérateur de l’emploi : chaque mois, des sessions de coaching personnalisé, rencontres avec des professionnels et ateliers CV.

Le Forum de l’emploi en Provence : un événement annuel qui permet aux demandeurs d’emploi de postuler directement auprès d’une centaine d’entreprises. Lors du dernier forum en octobre, près de 5 000 entretiens ont pu être ainsi réalisés.

“Emploi en Provence” : une aide de 4 000 euros maximum pour les entreprises qui recrutent des bénéficiaires du RSA.

provencemploi.fr : un site dédié à la mise en relation directe des recruteurs et des bénéficiaires du RSA. Les 10 Pôles d’insertion : des structures d’accompagnement social et professionnel sur le territoire des Bouches-du-Rhône. Le Club des entreprises de

Provence : 464 entreprises mobilisées pour l’insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA.

Plus d’infos : departement13.fr/nos-actions/insertion-emploi