Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Département des Bouches-du-Rhône

L'environnement au coeur du projet

À travers le projet “Marseille change”, Métropole et Département réintroduisent la nature en ville et privilégient les mobilités douces.

Lutter contre les îlots de chaleur, améliorer la qualité de l’air ou encore embellir les rues, la végétalisation urbaine revêt de multiples avantages. À Marseille, Métropole et Département ont souhaité requalifier l’espace public en appliquant une politique environnementale cohérente et bien pensée : plus d’arbres, moins de voitures et des revêtements de qualité.

1 700 ARBRES D’ICI 3 ANS

“Par le phénomène de photosynthèse, les végétaux absorbent le dioxyde de carbone pour rejeter de l’oxygène”. Si les cours de biologie du collège semblent bien loin, la leçon est pourtant sur le point d’être appliquée. D’ici à la fin de l’année, 450 arbres seront plantés dans l’hypercentre de Marseille pour rendre notre environnement plus respirable. Les essences méditerranéennes comme les platanes et les bosquets de chênes offriront donc une pause fraîcheur et des zones plus ombragées. À terme, d’autres plantations sont envisagées, notamment sur la rocade du Jarret et le cours Lieutaud, pour un total de 1 700 arbres à l’horizon 2021/2022.

FAVORISER LES DÉPLACEMENTS DOUX

Pour limiter la pollution visuelle, 60 % des containers visibles en surface seront enterrés et les zones piétonnisées bénéficieront de nouveaux revêtements pour un maximum de confort et de durabilité. La requalification permettra également de redonner de l’espace aux mobilités douces en centre-ville mais aussi sur la Corniche, le cours Lieutaud et le Jarret. Une volonté qui s’inscrit parfaitement dans l’Agenda environnemental du Département et de la Métropole pour des déplacements plus propres. Depuis le début de l’année, plus de 1 000 voitures et 1 000 vélos électriques ont été acquis par des particuliers grâce aux aides financières des collectivités.

 

ET AUSSI… LE COMPLEXE SPORTIF MALPASSÉ MÉTAMORPHOSÉ

De la santé à l’éducation en passant par le sport, le Département s’engage également à améliorer le quotidien des Marseillais dans tous les domaines et dans tous les arrondissements. C’est le cas notamment à Malpassé (13e), où la collectivité a soutenu la Ville de Marseille dans le grand chantier de rénovation du complexe sportif.

Extension du terrain, revêtement synthétique et réalisation d’une piste d’athlétisme, les locaux afficheront bientôt un nouveau visage pour accueillir des pratiquants dans les meilleures conditions. Un bâtiment flambant neuf abritera également vestiaires et sanitaires, ainsi qu’une infirmerie pour plus de confort et de sécurité. Côté public, la capacité des tribunes augmentera de 150 places afin d’homologuer le stade en catégorie 3.

Le Département a financé ce projet à hauteur de 50 %, soit près d’1,8 million d’euros.