Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

A Marseille, des nouveaux locaux pour le collège Ozanam
Education

A Marseille, des nouveaux locaux pour le collège Ozanam

05.03.2019

Le 4 mars, aux côtés des élèves, Martine Vassal a inauguré les nouveaux locaux du collège privé Ozanam à Marseille (13e). Un moment empreint de joie et de fierté pour les membres de cet établissement pilote qui propose une éducation alternative aux enfants issus des quartiers prioritaires.

C’est sur une « Marseillaise » entonnée par les élèves et après un lever de drapeaux que les nouveaux locaux qui abritent le collège privé Ozanam dans le 13e arrondissement de Marseille ont été inaugurés le 4 mars en présence de nombreux élus locaux, des partenaires et mécènes de l’établissement et des parents d’élèves. 

 

Un dispositif pilote de réussite scolaire

La Présidente du Conseil départemental, Martine Vassal, a ouvert la cérémonie en dévoilant, avec les élèves du collège, le symbole et la devise du Cours Ozanam « Deviens ce que tu es ». En effet, ce collège et son école primaire afférente accueillent des enfants des familles des quartiers prioritaires de Saint-Just, Malpassé et Corot, en difficulté scolaire ou désireux d’intégrer un programme pédagogique centré sur des valeurs républicaines comme la fraternité et le goût de l’effort. Les parents très impliqués dans la vie scolaire du cours sont également au cœur de ce dispositif pilote de réussite scolaire qui fait partie du réseau Espérance Banlieue. Ce dernier compte aujourd’hui de nombreux établissements en France et entend répondre aux besoins éducatifs urgents des banlieues grâce à une pédagogie sur mesure et à des effectifs réduits dans les classes. C’est dans ce cadre que s’inscrit le cours Ozanam qui, après avoir ouvert une école primaire en 2014, s’est doté d’un collège qui dispose depuis la rentrée dernière de ses propres locaux.

Une chance pour les élèves

Le Département, qui soutient les collèges privés des Bouches-du-Rhône, s’est associé au projet au titre de ses aides pour la politique de la ville. « Ce type d’établissement donne à chacun une chance de réussir et notre territoire a bien besoin de structures comme la vôtre » a souligné Martine Vassal lors de l’inauguration des locaux. S’adressant en particulier aux enfants, la Présidente du Conseil départemental leur a adressé tous ses vœux de réussite avant d’offrir symboliquement un olivier, symbole de paix. Une chance que mesure Anne, maman de Minas, élève de 5e : « Ici, c’est une petite structure, les parents comme les enfants sont encadrés, il y a une réelle proximité avec l’équipe éducative très accessible. Mon enfant a pris confiance en lui. Aujourd’hui, il est épanoui ». Minas confirme avec fierté les propos de sa mère : « Ce n’est pas simplement une école, c’est un groupe où l’on avance ensemble. Je suis arrivé 3e au concours de lecture, et depuis, j’ai pris goût à la lecture. J’ai beaucoup de chance ».

Au regard de l’épanouissement des élèves du Cours Ozanam, chacun s’est accordé lors de la cérémonie sur la nécessité de voir se développer sur le territoire des systèmes d’éducation différenciée pour les élèves en difficulté.

P.H 

Infos pratiques