Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Avec le Département l’hôpital Saint-Joseph améliore la prise en charge des patients
Santé

Avec le Département l’hôpital Saint-Joseph améliore la prise en charge des patients

06/12/2019

Le Département soutient l’Hôpital Saint-Joseph, un des plus grands centres hospitaliers du territoire, dans son projet de restructuration. Le 5 décembre, Martine Vassal a ainsi pris la mesure des travaux en cours pour la réorganisation des urgences adultes et a inauguré les nouvelles chambres parentales du pôle parent-enfant.

Dans le cadre de son Plan pour la santé des Provençaux lancé en 2015, le Département s’est engagé à aider les établissements hospitaliers du territoire à améliorer l’accueil et la prise en charge des patients. Parmi les priorités de ce plan : la réorganisation des services d’urgence régulièrement engorgés.

La réorganisation des urgences adultes

C’est ainsi que le service des urgences adultes de l'Hôpital Saint-Joseph à Marseille fait l’objet de travaux destinés à restructurer la zone d’accueil et les boxes de circuit court. L’objectif de ce chantier, financé à hauteur de 70% par le Département, est de modifier la gestion des flux des patients, d’agrandir et d’améliorer la zone d’attente, et plus généralement d’offrir une meilleure réponse à l’augmentation des passages aux urgences. Pour plus de rapidité d’intervention, la zone de transfert pompiers et ambulances est aussi repensée par un positionnement au cœur du service.

Des chambres parentales pour les nouveaux-nés hospitalisés

Autre projet qui a vu récemment le jour à l’Hôpital Saint-Joseph avec le soutien du Département : la création de 7 chambres parentales dans le service de néonatologie du pôle parent-enfant. Grâce aux travaux engagés, le service de néonatologie comprend désormais des chambres capables d’accueillir les deux parents lors de l’hospitalisation de leur nouveau-né ainsi que des équipements pour le confort de toute la famille.

P.H

Apaiser les services d’urgences des hôpitaux du territoire

Pour faciliter la prise en charge des patients et éviter les situations de tensions pour les soignants, le Département agit de façon volontariste en soutenant les hôpitaux dans la réorganisation de leurs services d’urgences. Plus de 4,7 millions d’euros ont ainsi été investis sur le territoire depuis 2015, dont 3,3 millions d’euros en faveur de l’APHM notamment pour la reconstruction totale des urgences pédiatriques de l’Hôpital de la Timone en 2018, service jusqu’alors sous-dimensionné. En parallèle, devant la vétusté des véhicules d’urgence de la Timone, le Département a participé à l’achat de deux nouvelles ambulances de réanimation du SAMU dont l’une équipée pour les urgences pédiatriques. Il a également financé la modernisation et la sécurisation des hôpitaux de proximité d’Arles, de Salon-de-Provence et d’Aubagne-en-Provence.

Infos pratiques

Lieu

Hôpital Saint-Joseph