Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Cercle des nageurs marseillais : de l’or en brasses !
Sports

Cercle des nageurs marseillais : de l’or en brasses !

13.09.2019

Le Cercle des nageurs de Marseille rapporte médailles et trophées. En natation et en water-polo, les champions hissent les couleurs de Marseille partout dans le monde. Les Manaudou, Lacourt, Bousquet ont tout gagné. Pour Marseille !

Ne pas se reposer sur ses lauriers. Et ils sont nombreux pourtant ! Au Cercle des nageurs de Marseille, où les nageurs comme les poloïstes brillent depuis si longtemps, chaque saison est un nouveau défi qu’il faut savoir relever. Des centaines de médailles et de coupes trônent au Cercle, à tel point que son président actuel Paul Leccia, ne sait plus où les mettre !

Le lieu est à la fois idyllique et mythique. Dominant la plage des Catalans et la rade de Marseille, le CNM, ces trois lettres qui se détachent tant visuellement qu’en termes de résultats, fait des envieux partout dans le monde. On dit du Cercle qu’il est un endroit select. C’est aussi un site où, à l’aube, on travaille.  « Les nageurs sont dans les bassins à 6 heures du matin, souligne Paul Leccia. Les centièmes de secondes nécessaires pour rapporter une médaille d’or se gagnent à force d’entraînement, de volonté, de sérieux. »

Laure et Florent Manaudou, Camille Lacourt, Fabien Gilot, Frédérick Bousquet, et aujourd’hui Medhy Metella ou Clément Mignon : autant de champions et de championnes qui font l’histoire à part du Cercle. Et si la génération dorée a quitté le bord des bassins, elle est suivie d’une nouvelle ère qui pourrait bien écrire d’autres pages en or. Romain Barnier, le directeur sportif en natation et en water-polo, affiche « l’envie de transformation et de modernité, cependant dans le respect des traditions du club quasi centenaire ».

Le CNM, né en 1921, par la volonté de sportifs spécialisés dans le sauvetage en mer, s’apprête en effet à fêter ses 100 ans. Mais avant le centenaire, les Jeux olympiques de Tokyo, en 2020, figurent dans les objectifs du staff !. « Nous continuons d’être l’ossature forte de l’équipe de France. Nous visons 6 à 8 qualifiés pour ces JO. Deux ou trois athlètes pourraient bien nous ramener des médailles », espère le directeur sportif.

Du travail, du travail et encore du travail

Sirotant un café à la fraîche, saluant chacun des membres du Cercle venu effectuer quelques longueurs pas loin des champions, Paul Leccia connaît « son » Cercle sur le bout des doigts. Cet enfant des Catalans affiche avec sourire ses 75 ans. Lui, regarde toujours devant tout en vantant le passé et les résultats exceptionnels que le CNM a apportés à la natation française. « Pour devenir le plus grand, il faut un peu de talent et beaucoup d’envie. Au foot, on ressent le plaisir immédiatement. Là, dans le bassin, au petit matin, 300 jours par an, si vous n’en passez pas par la douleur, ça se voit. Et ça se paie cash ! ».
Au Cercle, une formule circule parmi les champions : le « 2.2 degun », autrement dit « Second de personne ».

Sérieux sans se prendre au sérieux, Camille Lacourt a remporté pendant les dix années de son passage au CNM pas moins de 5 titres mondiaux. Florent Manaudou a lui aussi été champion olympique et champion du monde sous les couleurs Bleu et jaune. Les records de Fred Bousquet et le mythique relais 4 X 100 m en décembre 2014 aux championnats du monde de Doha achèvent la légende du Cercle : ce jour-là, historique, Marseille et la France ne font qu’un avec Florent Manaudou, Clément Mignon, Mehdy Metella et Fabien Gilot qui remportent la médaille d’or aux championnats du monde. Quatre Marseillais sur le toit du monde.

On comprend dès lors le côté atavique du club : les plus jeunes voient leurs idoles s’entraîner à côté d’eux, dans le bassin olympique. La relève est là !

 

Ch. F.-K.

 

Le water-polo, l’autre excellence du Cercle

C’est une tradition, et pas seulement au Cercle des nageurs de Marseille, mais les poloïstes ne dérogent pas à la règle ; ils montent à Notre-Dame de la Garde pour faire tomber la chance dans leurs filets. Une fois de plus, ils ont eu raison de le faire la saison dernière, puisque le club a terminé sur le toit de l’Europe : en avril dernier, ils ont remporté leur première Euro Cup face à une équipe du Monténégro. Aucun club français de water-polo n’avait jusqu’à présent réussi cet exploit. Et à l’instar de l’OM, vainqueur de la Coupe d’Europe en 1993, ils sont à jamais les premiers dans leur discipline. Avec 37 titres de champions depuis 1960, le CNM n’est pas une surprise à ce niveau. Des infrastructures et un staff à la hauteur des ambitions, des joueurs qui ont les crocs, tout est là pour que brille à nouveau le Cercle ! Le Département accompagne les champions et futurs champions dans cette grande aventure sportive qui fait aussi la fierté du territoire.

 

Infos pratiques

Organisateur

Cercle des Nageurs de Marseille

Lieu

Boulevard Charles Livon
13007 Marseille

Téléphone

+ (0)4 96 11 55 55

Site web

https://www.cnmarseille.com/