Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Don du sang : il y a urgence !
Solidarité

Don du sang : il y a urgence !

20.01.2017

L’Etablissement Français du Sang (EFS) lance une campagne d’urgence pour augmenter les réserves trop faibles.

Dans le cadre d’une convention signée avec l’EFS, le Département participe à la promotion du don du sang sur tout le territoire des Bouches-du-Rhône. Une opération de collecte en direction des agents de la collectivité a eu lieu jeudi 19 janvier. A cette occasion, Marc Grosso, chargé de la promotion du don pour l’EFS à Marseille, a tiré la sonnette d’alarme : les réserves sont trop limitées.

Pourquoi avoir lancé une telle campagne ?

Parce qu’il y a urgence ! L’EFS lance une campagne nationale car les stocks, toutes régions confondues, n’ont plus que 10 jours d’avance, alors qu’il en faudrait 12. Globalement, il y a 5% de donneurs en France. Dans notre région, on en compte seulement 3,5 %. Historiquement la région PACA, élargie à la Corse, n’est pas auto-suffisante et d’autres régions nous apportent leur excédent. Mais cela n’est pas possible en ce moment. Nous devons arriver à sensibiliser les donneurs réguliers et occasionnels.

Comment expliquez-vous cette chute ?

L’épidémie de grippe de janvier a eu un impact important sur les collectes parce que beaucoup de donneurs fidèles étaient malades. Nous savons aussi que Noël est une période où les stocks chutent parce que les donneurs ont d’autres préoccupations, et ça se comprend. Mais les deux phénomènes cumulés nous obligent à diffuser des messages d’urgence.
Concrètement, quels sont les besoins dans les Bouches-du-Rhône ?
Aujourd’hui nous avons une grosse demande en O+, groupe sanguin de donneurs universels pour lequel nous avons 9 jours d’avance. Mais le groupe le plus en déséquilibre est le B négatif, pour lequel nous n’avons que 4 jours de stock. On ne peut donc pallier aucune éventualité. Donner son sang sauve des vies. L’EFS fournit tous les hôpitaux et toutes les cliniques de la région. Pour donner un exemple, dans les Bouches-du-Rhône, au quotidien, il nous manque 200 poches de sang par jour, malgré les 600 dons en moyenne. On invite vraiment les donneurs de chaque groupe à venir dans nos centres.

L’EFS a signé une convention avec le Département l’an dernier, quel bilan en tirez-vous ?

Cette convention nous permet d’organiser régulièrement des collectes mobiles à l’Hôtel du département. D’ailleurs, je remercie les agents qui sont venus nombreux donner leur sang. Toutes les initiatives sont les bienvenues pour pallier l’urgence !

Quelle est la démarche pour les nouveaux donneurs ?
Nous organisons des collectes dans toute la région. Les renseignements figurent sur notre site Internet et nous incitons les personnes intéressées à venir nous rencontrer dans les Maisons du don à Arles, Salon-de-Provence et à Marseille, boulevard Baille et rue de la République.

+ d’infos
dondesang.efs.sante.fr
Maisons du don à Marseille
Marseille :
• 28, rue de la république. 13001 Marseille - Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30 - Le samedi de 10h à 17h
• 149 Boulevard Baille 13005 Marseille -Les mercredis et jeudis de 12h30 à 19h

Infos pratiques