Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Le Conseil de Provence : une nouvelle instance consultative
Retour sur...

Le Conseil de Provence : une nouvelle instance consultative

10/01/2017

S’appuyer sur les expertises du territoire pour éclairer la décision publique, c’est l’objectif du Conseil de Provence. La création de cette nouvelle instance consultative s’inscrit dans la ligne droite des Etats généraux de Provence.

S’appuyer sur les expertises du territoire pour éclairer la décision publique, c’est l’objectif du Conseil de Provence. La création de cette nouvelle instance consultative s’inscrit dans la ligne droite des Etats généraux de Provence, comme l’a souligné Martine Vassal lors de son lancement officiel le 16 décembre : «Le lancement de ce nouveau dispositif, qui remplace le Conseil départemental de concertation, est un acte fort. Il symbolise ma volonté de prolonger le processus engagé avec les Etats généraux de Provence. Associer les Provençaux et la société civile à mes prises de décision et à la concrétisation de mes engagements, voilà tout le sens de cette démarche». Cette instance, véritable outil d’expression de la société civile, entrera en action début 2017 après la nomination de son président. Pour son délégué général, Norbert Nourian, « le Conseil de Provence est un dispositif d’intelligence collective. Il permettra l’expression de points de vue différenciés pour enrichir le processus délibératif et décisionnel du Département ».

 

Evaluer, anticiper, proposer

Concrètement, le Conseil de Provence a pour mission d’évaluer les actions publiques départementales, d’analyser les évolutions territoriales et les nouvelles formes de gouvernance, d’anticiper les enjeux sociétaux et économiques et d’élaborer des schémas prospectifs. Le but est de proposer des actions et des dispositifs répondant aux attentes des Provençaux et aux défis à relever pour l’avenir de la Provence. « Il faut imaginer le visage de notre territoire dans vingt ans » a expliqué Martine Vassal.

 

80 membres de la société civile

Les travaux seront élaborés par cette instance composée de 80 représentants de la société civile, engagés bénévolement au sein de l’instance et répartis en quatre collèges : organismes professionnels et organismes représentant le monde économique, organisations syndicales, organismes participant à la vie collective du Département, personnalités qualifiées. Les membres se réuniront au sein d’une assemblée plénière pour valider les rapports et avis préparés par les  différentes commissions et la section Prospective, Stratégie, Évaluation.

 

Martine Vassal a remercié vivement les acteurs du territoire présents pour leurs engagements personnels au sein du Conseil de Provence et leur a donné rendez-vous en 2017 pour la mise en place effective du nouveau Conseil de Provence.

 

Infos pratiques