Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Le Conseil départemental déploie ses aides aux communes
Retour sur...

Le Conseil départemental déploie ses aides aux communes

30.09.2016

La présidente Martine Vassal a effectué une tournée des cantons mercredi 28 septembre, allant à la rencontre des maires de Ceyreste, Greasque, Simiane-Collongue pour signer de nouveaux Contrats départementaux de développement et d’aménagement (CDDA).

Une aide vitale, utile et pérenne

Premier canton, celui de La Ciotat. Accompagnée de son premier Vice-président Patrick Boré et du Député Bernard Deflesselles, la Présidente Martine Vassal s’est rendue en fin de matinée à Ceyreste pour signer avec le maire, Patrick Ghigonetto, un CDDA destiné à financer des « projets précis et réalisables d’ici 2018 ». Sont ainsi programmés le réaménagement de l’Hôtel de Ville, la création d’un pôle Sécurité qui accueillera la Police municipale et les gendarmes mobiles, la rénovation du stade municipal complété d’un stade de rugby ainsi que le nouveau groupe scolaire très attendu de la commune qui voit sa population rajeunir. Or, « Sans l’aide vitale, utile et pérenne du Département il serait impossible pour l’équipe municipale de mettre en adéquation les équipements avec cette évolution démographique» précise Patrick Ghigonetto. Inauguré dans la foulée de la signature protocolaire, le nouveau centre aéré de Ceyreste, qui a notamment bénéficié d’une aide départementale et de la réserve parlementaire de M. Deflesselles, prouve que « les enfants sont réellement au cœur de l’action municipale ». Une ambition qui rejoint pleinement les priorités du Département.

Le CDDA, symbole du lien de proximité entre le Département et les communes

La visite s’est poursuivie en début d’après midi sur le canton d’Allauch, à Greasque. Rejointe par les Conseilleurs départementaux Véronique Miquelly et Bruno Genzana, la Présidente Martine Vassal a signé avec le maire, Michel Ruiz, un contrat de 5 ans pour la période 2016-2020. « Ce soutien primordial assurera l’agrandissement de l’école élémentaire et la création d’un restaurant scolaire, de nouveaux locaux pour les services techniques, le renouvellement du parc informatique ainsi que des travaux de voirie nécessaires pour réhabiliter et embellir le centre ville » détaille Michel Ruiz. Un maire soulagé car « Greasque souffre terriblement des baisses de dotation d’Etat et sans l’intervention du Département la commune ne pourrait réaliser les projets du mandat ». Le respect des engagements, un leitmotiv pour Martine Vassal qui déplore les effets d’annonce restés sans lendemain de la précédente mandature.

La pause de la première pierre du programme d’extension de l’école, dont la livraison est prévue pour la prochaine rentrée scolaire, illustre cette volonté d’efficacité et de réactivité. A l’occasion de ce moment symbolique, la Présidente est revenue sur « le rôle essentiel que jouent les petites communes dans le développement des territoires. En accompagnant leurs projets, le Département les aide à renforcer leurs atouts, à développer leur attractivité, à insuffler une dynamique bénéfique à tout le territoire. »

Des projets cohérents, de qualité, équitables pour le territoire et les habitants

La journée s’est achevée sur le canton de Gardanne, à Simiane-Collongue qui bénéficiera d’une subvention d’investissement de 5 millions d’euros « pour construire une crèche, réaliser d’importants travaux de voirie, améliorer les équipements sportifs et touristiques, moderniser et aménager les biens municipaux ainsi que le patrimoine municipal » se félicite le Maire, Philippe Ardhuin, qui reconnait que sa commune vit des moments difficiles. Là encore, le rôle du Département prend tout son sens. Il ne s’agit pas « de définir ou d’imposer des projets aux communes mais de s’assurer qu’ils sont cohérents avec les priorités départementales et qu’ils apportent des réponses aux besoins des territoires et des habitants» précise la Présidente Martine Vassal. C’est tout l’enjeu du « jouer collectif » défendu par le nouvel exécutif, convaincu que chacune des 119 communes mérite d’être accompagnée et soutenue dès lors que ses projets favorisent la réalisation d’objectifs communs. Ainsi, l’aide à l’investissement pour la création d’une crèche, permet à la fois de développer les services à la population tout en soutenant l’activité économique et l’emploi local, notamment dans le domaine du bâtiment et des travaux publics.

Infos pratiques