Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Le Département, collectivité de toutes les solidarités
Solidarité

Le Département, collectivité de toutes les solidarités

16.11.2018

Le 16 novembre, sur le terrain, d’abord au sein d’une structure d’accueil de jour des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer puis dans une Maison d’enfants, Martine Vassal a réaffirmé son engagement de mettre en œuvre des moyens importants pour les personnes les plus fragiles.

Près de 900 000 personnes en France sont touchées par la maladie d’Alzheimer, si ces chiffres sont inquiétants, ils témoignent de l’importance de développer plus fortement la prise en charge des malades et de leurs proches aidants. Et c’est bien la priorité portée par le Département dans le cadre de ses compétences premières en faveur des plus fragiles, comme l’a souligné Martine Vassal le 16 novembre lors de sa visite aux Pennes-Mirabeau à «La Tour Maguit», une structure d’accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Offrir du répit aux aidants

Fortement soutenue par le Département, « La Tour Maguit » est un exemple des structures que la Présidente du Conseil départemental ambitionne de voir se développer sur le territoire : une unité pouvant accueillir les personnes malades pour une période allant d’une demi-journée à plusieurs jours par semaine. Au-delà des activités proposées pour favoriser l’autonomie des malades, cette structure constitue aussi un moyen d’offrir du répit durant quelques heures aux proches aidants.

1525 places dédiées à la prise en charge

Auprès des personnes malades, Martine Vassal a partagé leurs activités et s’est entretenu avec le personnel et les responsables de la structure. L’occasion de faire le point sur l’action départementale pour l’accompagnement des malades et de leurs proches. Le Département propose en effet plus de 400 places en accueil de jour sur l’ensemble du territoire sur les 1525 places dédiées à la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. «Nous finançons aussi les services d’aide à domicile, à hauteur de 102 millions d’euros. C’est aussi un moyen efficace pour offrir du répit aux aidants» a précisé Martine Vassal.

Une nouvelle Maison d’enfants à Aix-en-Provence

En présence de Danièle Brunet, Conseillère départementale déléguée à la jeunesse, de Brigitte Devesa, Conseillère départementale déléguée à la Protection Maternelle et Infantile, Martine Vassal s’est ensuite rendue à la Maison d’enfants de la Tour d’Arbois à Aix-en-Provence. Là encore, il a été question d’accompagnement, mais cette fois des jeunes relevant de l’Aide Sociale à l’Enfance âgés de 3 à 12 ans. Ouvert en août dernier, ce lieu accueille déjà 30 enfants au sein des locaux mis à disposition par le Département. Il propose un accueil à temps complet des jeunes afin de favoriser leur socialisation et la reconstruction des liens éducatifs et affectifs. Le cadre environnemental de la Maison d’enfants permet également le développement d’activités de pleine nature.

Infos pratiques