Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Plan départemental d’insertion : une volonté politique pour le retour à l’emploi

Plan départemental d’insertion : une volonté politique pour le retour à l’emploi

10/10/2017

Faire chuter le nombre de bénéficiaires du RSA est une tâche difficile. La présidente du Département Martine Vassal a présenté le Plan départemental d’Insertion, qui fixe les objectifs pour le retour à l’emploi.

Le Plan départemental d’insertion est le document de référence pour le Département, qui entend lever les freins pour le retour à l’emploi. Il s’agit à la fois de mettre en œuvre des politiques innovantes et de créer des passerelles entre l’ensemble des partenaires. Objectif : construire des parcours d’insertion adaptés et cohérents, au plus près des usagers, mais aussi des activités et des besoins du monde économique et des territoires.

Autour des thématiques telles que la mobilisation des entreprises, les actions d’accompagnement ou encore le ciblage des actions au profit des bénéficiaires du RSA, les partenaires ont travaillé d’arrache-pied pendant une année pour ce moment important, tant pour la collectivité que pour le territoire et ses habitants.

« Toutes les actions que le Département lance, soutient ou développe, sont guidées par une volonté : redonner de la croissance et de l’emploi à notre territoire », soutient Martine Vassal, présidente du Département.

Relancer la machine économique

Le Programme départemental présenté mardi 10 octobre à l’Hôtel du Département se situe au cœur de la politique volontariste qu’il faut appliquer si l’on veut voir une Provence plus solidaire et plus forte. Mais si la solidarité est une nécessité, elle ne suffit pas à relancer la machine économique pour tous, et notamment pour les plus fragiles et les plus éloignés du marché du travail. Pour ce faire, pour contribuer à faire revenir les bénéficiaires du RSA dans l’emploi, ce programme, qui se déclinera sur trois ans jusqu’en 2019, apporte 4 pistes d’actions.

Le Département a d’abord initié une dynamique au cœur du monde économique, au travers d’initiatives qui portent leurs fruits : Accélérateur de l’emploi en Provence, pactes d’objectifs avec les partenaires par filières, intégration des clauses sociales, Club des entreprises de Provence et Matinales de l’emploi pour mettre en relation demandeurs et chefs d’entreprises. Par ailleurs, les actions d’accompagnement s’intensifient car accompagner les bénéficiaires du RSA dans leur recherche est un gage de réussite. « Nous avons décidé d’explorer plusieurs voies, comme proposer aux BRSA de devenir sapeurs-pompiers volontaires », rappelle Martine Vassal.

Troisième point, l’offre d’insertion doit être adaptée à tous les bénéficiaires, en fonction de leur parcours de vie. Maladie, problèmes de garde, difficultés de déplacement, lacune sen langue française sont autant de freins au retour à l’emploi.

Enfin, l’exigence sociale est au centre de ce programme.

« Faire chuter le nombre de bénéficiaires est une tâche incroyablement difficile, mais c’est le cœur de ma politique », a conclu la Présidente.

En deux ans, le nombre de bénéficiaires du RSA est passé de 76 000 à 68 210.

Infos pratiques