Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Plan santé pour les Provençaux : Priorité aux services des urgences
Retour sur...

Plan santé pour les Provençaux : Priorité aux services des urgences

19.02.2018

En se rendant le 25 octobre à l’Hôpital Saint-Joseph et à la Timone à Marseille, Martine Vassal a décliné son plan santé pour les Provençaux avec une priorité pour les services des urgences sur l’ensemble du département.

Restructuration des urgences adultes de l’Hôpital Saint-Joseph

A l’hôpital Saint-Joseph, Pierre le Dreff, chef du service des urgences, a ainsi présenté à la présidente du Conseil départemental le projet de restructuration des urgences adultes qui accueillent 26 000 patients par an, un chiffre en constante augmentation. Ce projet prévoit notamment de revoir entièrement le circuit des patients dans les urgences pour un accueil et une prise en charge optimisés. Le Département mobilise 15 millions d’euros dans les projets portés par l’Hôpital Saint-Joseph, un financement essentiellement dédié aux urgences : « Sur cet hôpital, le besoin est important au regard de la capacité d’accueil. La population doit pouvoir avoir accès aux urgences. Nous soutenons également l’établissement dans la restructuration des bâtiments pour l’oncologie et pour la sécurisation des accès», a expliqué Martine Vassal, ajoutant : «La santé n’a pas de prix, mais elle a un coût. Les problématiques de santé touchent toutes les populations. Et je souhaite répartir le soutien du Département dans un souci d’équité territoriale».

Nouvelles urgences pédiatriques à la Timone en 2017

A quelques encablures de là, à la Timone, Martine Vassal a pu constater le démarrage du chantier pour la construction des futures urgences pédiatriques. Aujourd’hui réparties dans 650 m2 de locaux vétustes, elles accueillent quelque 35 000 jeunes patients par an, un chiffre là encore en constante augmentation. Livrées en septembre 2017, les nouvelles urgences pédiatriques permettront l’accueil et la prise en charge des enfants dans des locaux entièrement rénovés et repensés sur 1 500 m2. Elles seront notamment dotées d’une Unité d’hospitalisation de courte durée. Lors de la visite du chantier pour lequel le Département mobilise 3 millions d’euros, le professeur Jean-Luc Jouve,  président de la Commission médicale d’établissement Timone Enfants, a remercié Martine Vassal pour la concrétisation de ce projet : « L’engagement est tenu. C’est très bien ». Autre engagement respecté : le financement à hauteur de 232 000 euros de deux nouvelles ambulances de réanimation dont l’une équipée pour les urgences pédiatriques. Et «c’est avec un grand plaisir» que Martine Vassal a remis  symboliquement lors de sa visite les clés de l’un des deux véhicules au Professeur François KERBAUL, Directeur médical du SAMU 13 .

Le plan santé en 2016 c’est aussi :

-le financement à hauteur de 165 000 euros d’un équipement de cœur artificiel pour l’Hôpital Timone Adultes destiné aux patients en détresse cardiaque.

-le financement à hauteur de 16 000 euros d’un pôle cuisine thérapeutique pour le pôle pédiatrie de l’Hôpital Timone Enfants destiné aux enfants atteints de diabète.

-Le soutien à l’Hôpital Européen en plein centre de Marseille

-Un partenariat avec le Conseil régional de l’Ordre des Pharmaciens pour des actions de prévention auprès des personnes de plus de 60 ans et de leurs proches aidants.

-Un partenariat avec les Centres hospitaliers d’Arles et de Vitrolles sur des actions de périnatalité.

Infos pratiques