Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Toute l’année, les abords des massifs sont débroussaillés
Sécurité

Toute l’année, les abords des massifs sont débroussaillés

14.08.2019

Pour réduire au maximum le risque de feux de forêts dans les massifs, le Département fait débroussailler toute l’année les abords des voies. Lutter contre les incendies est un travail de toute l’année.

L’été, la mer, le soleil, la sieste. Et le risque des feux de forêts toujours présent, hélas. Un arrêté préfectoral en date du 12 novembre 2014 oblige les propriétaires forestiers à débroussailler les abords des domaines et des massifs. Le Département des Bouches-du-Rhône étant propriétaire d’un certain nombre de routes du réseau routier, il doit de fait réaliser ces opérations de débroussaillement sur les voies situées à proximité des domaines, notamment dans les zones à risques.

 

Chaque année, entre 200 et 300 hectares d’herbe, de broussaille, de bois sont coupés pour réduire la masse combustible et ralentir un éventuel feu : débroussailler sur 20 mètres de chaque côté des voies réduit les flammes qui se propagent moins rapidement.

 

Une carte est définie par la Préfecture et détermine les zones dites à risques, pour assurer la sécurité des biens, des personnes et des massifs forestiers. Certains chantiers s’avèrent difficiles à effectuer, en raison de contraintes techniques, de par leur situation géographique, ou la densité de circulation, le relief ou la présence de réseaux aériens électriques. Des entreprises dont la technicité est exemplaire, interviennent alors tout au long de l’année pour préparer l’été et la saison à risques. Deux techniciens du Département assurent la maîtrise d’œuvre et d’ouvrage. La période de gros travaux est alors suspendue de mi-juin à mi-septembre pour laisser place à la surveillance des incendies par les patrouilles, les vigies et une réglementation stricte des massifs.

Au total depuis 2006, 3 150 hectares de bords de routes départementales ont été débroussaillés.

 

Ch. F.-K.

 

 

Adoptons les bons gestes !

Chaque été, la crainte existe : les incendies dans les massifs sont un risque constant, dû notamment à l’inconscience ou à la malveillance humaine. Un mégot jeté d’une voiture et la nature s’enflamme. Voici quelques gestes à suivre et les interdits à respecter :

  • Proscrire les cigarettes en forêts ;
  • Ne pas jeter les mégots en bordure de massifs forestiers, champs et broussailles ;
  • Ne faites pas de barbecue ; 
  • N'allumez pas de feu à moins de 200 mètres des massifs boisés ;
  • Se renseigner sur l’accès aux massifs forestiers car la réglementation en vigueur interdit l’accès en cas de risque sévère et exceptionnel ;
  • Maintenez vos parcelles et vos chemins d'accès débroussaillés ;
  • Campez uniquement dans les lieux autorisés, sécurisés et protégés ; 
  • En cas de départ de feu, appelez le 18 ou le 112 en indiquant la localisation précise.