Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Transports collectifs , la sécurité est une priorité
Retour sur...

Transports collectifs , la sécurité est une priorité

07.09.2016

Face à la recrudescence des actes de délinquance dans les transports collectifs, le Conseil départemental a mis en place un dispositif de sécurité sur les lignes de transport de voyageurs interurbaines et scolaires.

Chaque année, en moyenne, près d’un conducteur de cars sur dix est confronté à une altercation violente au sein de son véhicule. Pour lutter contre les actes malveillants à bord des cars de son réseau départemental Cartreize, le Conseil départemental a déployé en quelques mois plusieurs mesures parmi lesquelles l’équipement d’un bouton d’alarme permettant l’intervention rapide des forces de sécurité.

Une intervention rapide des forces de l’ordre

Actionné par le conducteur, ce système d’alerte est directement relié au PC Sécurité du Conseil départemental qui géo-localise le car et contacte les forces de l’ordre compétentes (Police Nationale et Gendarmerie nationale) pour une intervention sur site. Grâce à ce bouton d’alarme, les forces de sécurité interviennent en moyenne en 10 minutes lors d’un incident dans un véhicule. Opérationnel depuis le mois de juin dernier, ce système innovant a été déclenché 5 fois par des conducteurs et a montré toute son efficacité. Martine Vassal et Laurent Nunez, Préfet de Police des Bouches-du-Rhône, l’ont constaté le 7 septembre lors d’une démonstration dans un car de transport scolaire au collège Font d’Aurumy à Fuveau. A cette occasion, devant une vingtaine d’élèves transportés en car scolaire, les mesures de sécurité spécifiques au transport scolaire mises en place par le Conseil départemental ont été rappelées aux élèves. «Nous sommes venus voir si ces mesures fonctionnent et c’est le moment de nous dire si ça marche ou pas» a expliqué Martine Vassal s’adressant aux collégiens, avant d’assister à un exercice d’évacuation rapide du car, en moins de 30 secondes.

Vidéosurveillance à bord des cars

La présidente du Conseil départemental s’est ensuite rendue sur le site de la gare routière d’Aix-en-Provence qui voit transiter pas moins de 38 000 voyageurs chaque jour. A bord d’un car, Paul Sillou, directeur général de la Régie départementale des Transports a détaillé l’ensemble du dispositif de sécurité déployé sur le réseau Cartreize, notamment l’installation de deux caméras de vidéosurveillance à l’intérieur de la cabine de chaque véhicule. «La sécurité des voyageurs, des collégiens et des conducteurs est une priorité du Conseil départemental» a insisté Martine Vassal remerciant vivement le Préfet de Police pour la coordination des mesures de sécurité et son sens du « jouer collectif » pour la sécurité des voyageurs.

La sécurité à bord des cars du réseau Cartreize, c’est:

-Un protocole de lutte contre les actes de délinquance signé par le Conseil départemental et la Préfecture de Police qui acte l’équipement de l’ensemble des véhicules du système de « bouton d’alarme » relié à un PC Sûreté, la coordination des interventions des forces de sécurité, des dépôts de plainte et l’identification des auteurs d’agressions.

-L’installation de la vidéo-protection dans les cars

-La formation des conducteurs à la gestion des conflits

-Un réseau d’accompagnateurs sur les lignes scolaires pour prévenir les incivilités.

-Des actions de prévention et des mises en situation contre les dangers de la route en direction des collégiens.

Infos pratiques