Stimuler son esprit critique : variations autour de la notion de respect

Rechercher une fiche

L'oeil du loup

L'oeil du loup
  • Président de l'association : Jessica POTHET
  • Personne à contacter : Johanne RANSON
  • Autre personne à contacter : Laureline CARBUCCIA
  • Tél. : 0612588783
  • Portable. : 0625455870
  • Courrier électronique : loeilduloup.odl@gmail.com
  • Site : www.loeilduloup.fr
  • Adresse : Cité des associations, 13001 MARSEILLE
  • Adresse bis : 93, La Canebière

Contenu

Stimuler son esprit critique : variations autour de la notion de respect

Objectifs :

  • stimuler l’esprit critique et la citoyenneté
  • donner les clés pour comprendre les mécanismes psycho-sociaux à l’œuvre dans nos comportements
  • apprendre à s’affirmer dans le respect de l’autre
  • transformer la pensée binaire en pensée ouverte

 

Déroulement

2 séances en demi-groupes
CONTEXTE ET ENJEUX
Pourquoi le respect ?
Nous voulons généralement transmettre aux plus jeunes des valeurs positives, comme celle du respect.
Pourtant, le respect reste une notion floue, qui s’emploie parfois dans des sens opposés. S’il signifie d’abord l’égard et la considération (voire l’admiration) que l’on a envers un individu, une opinion, ou tout autre aspect de la vie, on l’entend souvent employé dans de tous autres sens.
Domination d’un côté : « tu me dois le respect », « imposer le respect », « tenir en respect » ; obéissance ou soumission de l’autre : « respecter l’autorité / ses aînés / la hiérarchie / les adultes / les hommes, etc. »…
Mais alors, tout le monde n’aurait pas droit au même respect ? Après tout, ne dit-on jamais « mériter le respect » ou « quelqu’un de (pas) respectable » ? Et les opinions, elles, doit-on toutes les respecter ?

Sortir de la pensée binaire
La pensée binaire ou pensée dogmatique est une façon de lire le monde en terme de bien ou de mal, vrai/faux, coupable/innocent... Cette vision du monde crée de la division, amène à considérer la différence comme menaçante et génère de la violence.
Notre action propose d’ouvrir la pensée par une réflexion commune autour de la notion de respect.
En mettant en conscience les croyances, préjugés et autres représentations, ainsi que les mécanismes psycho-sociaux qui influencent nos pensées et nos comportements, il s’agira d’éveiller l’esprit critique en invitant à dépasser une vision binaire et cloisonnée du monde.

L’ACTION
Lors des séances, les élèves seront invité-e-s à réfléchir autour des définitions possibles du terme multifacette qu’est le respect, et de leurs contradictions. Une fois centré-e-s sur la valeur qui nous intéresse (la considération et l’empathie), d’autres questions se mettent naturellement à jour : dois-je tout respecter chez l’autre ? doit-on respecter toutes les opinions, tous les comportements ? toutes les mouvances ? Alors, que respecter chez l’autre ? Chez moi-même ? Et comment ? Comment démêler tout ça ?

1ère séance :
Distinguer les faits des interprétations

  • comprendre ce qui influence mes jugements
  • normes et représentations sociales (stéréotypes, croyances, préjugés)
  • la question des points de vues

Conflits et désaccords
comprendre ce qu’il se passe en moi lorsque je suis contrarié•e (émotions, besoins, mécanismes de défense) : que se cache-t-il derrière mes réactions ?
rapports de force : Vouloir avoir raison, vouloir soumettre l’autre

2ème séance
Respect et considération : faire la différence entre s’affirmer et imposer son point de vue
- respect et connaissance de soi (écoute et conscience de ses émotions et besoins)
- respect de l’autre et ouverture : que produisent mes réactions sur les autres ?

Respect et authenticité
- être en cohérence avec ses valeurs, apprendre à clarifier sa pensée 
- quelles sont mes intentions ? : faire mal, blesser, humilier, culpabiliser ou me faire comprendre, exprimer une idée ?

OUTILS

Approche ludique et boîte à outils adaptative
Nous proposons des interventions interactives permettant de mettre en place les conditions favorables à une dynamique de groupe positive et à favoriser l’engagement des participant•e•s. Nos outils sont donc très divers, ludiques et adaptés : supports visuels (images, vidéos, diaporamas,…), mises en situation, jeux et débats.

La psychologie sociale comme outil de compréhension du monde
La psychologie sociale est une discipline scientifique qui étudie les comportements et processus mentaux des individus en interaction au sein des groupes et de l’ensemble de la société. Elle a apporté de nombreux concepts, théories et méthodes d’étude et d’action qui s’avèrent précieux dans l’explication des comportements, leurs causes et leurs effets.

Le débat comme outil de transformation
Dans l’exercice du débat, l’élève est invité•e à se positionner comme un sujet responsable et auteur•e de ses décisions. Le débat est utilisé comme un outil dynamique qui fait appel à l'esprit critique afin de dépasser le sens commun et les automatismes de la pensée.
Dans le cadre des échanges, la parole circule de manière à ce que ce soient les participant-e-s qui posent les questions et s'essaient à y répondre. Cette technique invite à la réflexion et au cheminement de pensée.
Il s'agit d'apprendre à argumenter, et par là même à clarifier sa pensée. Le fait de se positionner et d’échanger, de changer de point de vue, amène à se confronter aux contradictions, à laisser sa place au doute et à remettre en cause ses jugements.

Le débat permet :
De renforcer l’intérêt pour la thématique
- en confrontant sa compréhension à celle des autres, dans l’échange et dans l’écoute
- d’entrainer à la démarche réflexive
- en invitant à mettre des mots sur ses représentations
- en invitant à argumenter et à donner des exemples pour faire valoir son point de vue

De relier son expérience à celle des autres
- en donnant les moyens de se dégager du personnel pour aller vers l’universel
- en encourageant la

Modalités pratiques

Public : toutes classes
Professionnel-le-s concerné-e-s : Tou•te•s
Durée de l’action : 2 séances de deux heures en demie-classe (4 heures au total)
Nombre de classes par action : 1
Nombre et noms des intervenants de l’association :
•    Laureline CARBUCCIA : Psychologue sociale, animatrice de prévention, formatrice
•    Johanne RANSON : Conseillère conjugale et familiale, animatrice de prévention, formatrice

Les besoins :

  • 1 vidéoprojecteur,
  • 1 ordinateur,
  • 1 haut parleur,
  • 1 tableau (feutres ou craies)

 

Remboursement des transports

Pas de remboursement
En savoir plus

Téléchargement

Télécharger la fiche "Stimuler son esprit critique : variations autour de la notion de respect"
Télécharger les fiches du thème "Vivre ensemble "
Télécharger les fiches du sous-thème "Esprit critique"

S'inscrire

Accéder au formulaire