Un nouveau plan départemental pour réussir l’insertion

Un nouveau plan départemental pour réussir l’insertion

Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, a présenté le 1er Plan Départemental d’Insertion 2017-2019, à l’occasion des Rencontres de l’Accompagnement, réunissant tous les partenaires de l'Insertion, des travailleurs sociaux aux représentants du monde économique.

En janvier 2015, les Bouches-du-Rhône totalisaient près de 76 000 bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA).
Redonner de la croissance et donc, de l’emploi s’est imposé comme la priorité des priorités de la nouvelle gouvernance.
Ce plan triennal s’inscrit dans cette démarche très volontariste.

Dès les premières actions mises en place, le nombre d’allocataires a diminué de façon significative, pour atteindre  67 880  personnes fin septembre 2017.

 

Ce nouveau Plan Départemental d’Insertion est construit autour de 4 axes majeurs :

- La mobilisation du  monde économique pour dynamiser le placement en emploi :

Les relations avec le monde économique seront accentuées pour poursuivre les actions existantes et en développer de nouvelles. A titre d’exemples, l’Accélérateur de l’Emploi en Provence sera déployé sur l’ensemble du  territoire, des « Pactes d’objectifs » seront signés avec les partenaires économiques, par filières, pour mieux repérer leurs offres d’emplois correspondantes au profil des bénéficiaires, le Club des Entreprises de Provence accompagnera cette recherche et les Matinales de l’Emploi, étendues à tous les bassins d’emploi du département, participeront à  cette politique.

- Le renforcement des actions d’accompagnement vers l’emploi :

Pour mieux accompagner les allocataires vers l’emploi, le Département accentue le lien avec les chambres de commerce de Marseille et, dès le mois prochain, d’Arles, les Plans Locaux pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE) de tout le territoire  et les autres partenaires y compris, en prévention, avec les  Missions Locales tournées vers les jeunes. Le nouveau partenariat  que le département va signer avec la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur  permettra aux allocataires de bénéficier du programme Régional de Formation, répondant ainsi  aux besoins de qualification souhaités par les employeurs y compris pour les exploitants agricoles ou les travailleurs indépendants. Cette action devrait accroitre les facteurs de succès de recrutements proposés par Pole Emploi.

- L’adaptation d’une offre d’insertion à tous les bénéficiaires du RSA :

Afin d’amener le maximum de bénéficiaires à un retour vers l’emploi, la nouvelle majorité a bien compris qu’il fallait mettre en place un accompagnement spécifique, adapté à chacun. Ces nouvelles actions, tournées notamment vers les collataires qui sont dans le dispositif depuis plus de 3 ans, permettront aux professionnels les accompagnant  (le référent) de  remobiliser leur public afin de leur permettre une sortie réelle du dispositif. En effet, ces personnes relevant de l’accompagnement “santé” en particulier, cumulent des freins faisant obstacle à leur insertion professionnelle. Il leur sera proposé une action adaptée, personnalisée, afin de retrouver leur autonomie.

- Le pilotage de l’exigence sociale :

Ce dernier axe acte la mise en place d’outils de suivi des parcours, d’évaluation des actions d’insertion mais aussi la collecte de données, de moyens de lutte contre la fraude à la prestation sociale. En partenariat avec la CAF et  la MSA, il s’agit de rendre le dispositif  plus efficace et totalement dédié aux bénéficiaires qui sont en réelle démarche active d’insertion.


10 octobre 2017