Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Prévention incendies : cet été, redoublons de vigilance

Avec 180 000 hectares de forêt, soit près de 40 % de leur superficie, les Bouches-du-Rhône sont particulièrement vulnérables face au risque incendie. Alors que la sécheresse frappe durement notre territoire, redoublons de vigilance et adoptons les bons gestes pour prévenir les départs d’incendie !

Le Département, gardien du patrimoine forestier

Des espaces naturels denses, un fort mistral et un climat très sec, autant d’éléments qui renforcent le danger sur un territoire où les zones fortement urbanisées côtoient les massifs forestiers. Acteur majeur de la lutte contre les incendies, le Département des Bouches-du-Rhône agit tout au long de l’année pour préserver ce patrimoine naturel exceptionnel mais également pour protéger la population face au risque incendie.
 

Chaque été, les 150 forestiers-sapeurs du Département répartis dans 6 unités du territoire (Lambesc, Saint-Rémy-de-Provence, Peyrolles, Peynier, Aubagne et Châteauneuf-les-Martigues) sont sur le pont. Ils patrouillent, surveillent et lancent l’alerte en cas de danger dans les massifs, en étroite collaboration avec les sapeurs-pompiers du territoire. Nos agents protègent et entretiennent également plus de 17 000 hectares de domaines départementaux, riches d’une biodiversité inestimable.

Débroussaillement des espaces naturels, entretien des pistes DFCI (Défense de la forêt contre les incendies), coupures agricoles, vigies, le Département mobilise de lourds moyens pour prévenir les risques incendie et éviter les départs de feux.
 

Adoptons les bons gestes

Pour préserver nos espaces naturels et se protéger contre le risque incendie, chacun doit respecter des gestes essentiels : 

  • Se renseigner sur l’accès aux massifs forestiers car la réglementation en vigueur interdit l’accès en cas de risque sévère. (Renseignements au 0811 20 13 13 ou sur myprovence.fr)
  • Ne pas jeter vos mégots dans la nature.
  • Ne pas faire de barbecues sur une aire protégée, à moins de 200 mètres de la végétation et s’équiper d’un moyen d’extinction à proximité.
  • Ne pas faire usage de feux d’artifice et pétards à proximité de la végétation.
  • Camper sur des lieux autorisés, sécurisés et protégés.
  • Ne pas réaliser de travaux dans les zones situées à moins de 200 m des massifs et ne pas utiliser des appareils ou engins à moteur thermique (disqueuse, débroussailleuse). Le travail des métaux (soudage, meulage et tronçonnage) est également interdit.