Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Département des Bouches-du-Rhône

150 millions d'euros pour le quotidien des marseillais

Avec un an d’avance, le Plan pour Marseille 2016-2019, pour lequel le Département a engagé 100 millions d’euros, a tenu toutes ses promesses. Au total, 155 projets ont été achevés ou mis en route dans les huit secteurs de la ville. Afin de conserver la dynamique insufflée par cette solide coopération, le Département a accordé un budget additionnel de 50 millions d’euros à la Ville de Marseille jusqu’en 2020.

Parmi les actions emblématiques inscrites dans ce partenariat inédit, on retrouve la rénovation totale de l’église des Réformés, un chantier colossal qui démarrera en janvier 2019 et pour lequel le Département a investi 11,4 millions d’euros sur les 14 millions d’euros (HT) nécessaires. Au programme : la restauration de toutes les façades et des flèches, de la nef, du choeur, mais aussi le nettoyage des 1270 m² de vitraux que compte l’édifice.

Par ailleurs, le Département s’est aussi engagé à aider les particuliers à financer le ravalement de leurs façades à hauteur de 50 % du coût des travaux. Au total, 105 immeubles de la cité phocéenne ont bénéficié de ce dispositif, soit 594 propriétaires. Cette grande campagne de ravalement s’étend sur un vaste périmètre, du coeur de ville avec la rue de Rome, le cours Pierre Puget et la rue Saint-Ferréol en passant par La Plaine, Saint-Charles ou encore les Chartreux.

 

Les premiers projets

  • Travaux de requalification du Port antique de Marseille
  • Réfection de la pelouse du stade Di Giovanni
  • Travaux de sécurisation des clôtures du groupe scolaire Saint-Jérôme village
  • Travaux de requalification suite à la préemption d’un fonds de commerce au 150 La Canebière
  • Réhabilitation du stade Pont-de- Vivaux
  • Mise en conformité de la crèche des Chartreux
  • Travaux de mise en sécurité et d’urgence du Monument aux Héros de l’armée d’Orient et des Terres lointaines
  • Mise en sécurité et rénovation du kiosque à musique de la Canebière
  • Poursuite de l’aide au ravalement de façades dans le cadre de l’Opération grand centre-ville
  • Restauration de l’église Saint- Théodore et création d’un centre d’art baroque
  • Mise en sécurité et rénovation du kiosque à musique de la Canebière
  • Poursuite de la rénovation de l’Opéra municipal (installations techniques et requalification des espaces publics)
  • Modernisation du stade Sevan
  • Travaux de réfection de l’église Saint-Pierre
  • Rénovation de la Maison municipale d’arrondissement Saint-André
  • Poursuite des travaux engagés au parc Borély avec la restauration du lac
  • Création de vestiaires, de locaux annexes et de sanitaires publics au complexe sportif Bonneveine- Terrades
  • Agrandissement du dortoir de l’école maternelle Bonneveine- Zénatti
  • Travaux d’aménagement à la Maison pour Tous des Camoins
  • Réfection de la pelouse synthétique au stade Terrades
  • Mise en sécurité et rénovation de la nef Saint-Sérénus, église Sainte-Trinité
  • Réfection des cours des groupes scolaires Saint-Barthélémy/Prado/ Lapin Blanc
  • Modernisation et mise aux normes, création d’une pelouse synthétique au stade Saint-Marcel
 
 
  • Réhabilitation de la Bastide du CCAS Château Saint-Cyr
 

Et aujourd'hui ?

A l’issue d’une dernière répartition votée en Commission permanente en avril 2019, l’intégralité des 150 millions d’euros prévue dans le partenariat et son avenant n°1 ont été engagés.

Devant le succès de ce partenariat, un deuxième avenant a été adopté jeudi dernier en Commission permanente, pour 50 millions d’euros supplémentaires, pour poursuivre la dynamique engagée avec la Ville de Marseille dans le financement d’autres projets structurants, en 2019 et 2020.

Le Département, en accord avec la Ville, a souhaité répartir cette enveloppe selon les domaines emblématiques pour le développement de Marseille, pour son rayonnement touristique et pour améliorer le cadre de vie des Marseillais, en matière d’éducation (écoles et crèches), de sécurité (vidéo protection, police municipale, BMPM), de patrimoine (acquisition foncières, rénovations) et de sport.

D’ores et déjà, la Ville de Marseille a présenté une série de projets, listés ci-dessous, dont le Département a validé le financement par une première dotation financière de plus de 11 millions d’euros votée lors de cette même Commission permanente.