Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Département des Bouches-du-Rhône

Le vélo gagne du terrain

Développer la pratique du vélo sur le territoire, c’est l’objectif commun porté par le Département et la Métropole à travers le “plan Vélo 2019-2024”, dispositif phare de l’Agenda environnemental.

À l’heure où la qualité de l’air constitue un enjeu de santé publique majeur, la Métropole a décidé d’engager 60 millions d’euros en complément des 40 millions d’euros débloqués par le Département pour offrir des solutions concrètes et adaptées en matière de déplacements doux sur le territoire. Le “plan Vélo 2019-2024” s’articule autour de ces axes essentiels : développer l’usage du vélo dans les trajets quotidiens, favoriser l’accès au vélo au plus grand nombre, renforcer l’attractivité du territoire et sécuriser l’usage du vélo. Parmi les grandes mesures de ce plan, on retrouve notamment la création d’un vaste réseau de lignes de vélo (voir-ci contre), une aide à l’acquisition d’un vélo à assitance électrique pour les particuliers ou encore une offre de stationnement sécurisé, implanté notamment dans les pôles d’échanges multimodaux.

400 EUROS D’AIDE POUR L’ACHAT D’UN VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE

Mise en place par le Département depuis janvier, cette mesure a déjà séduit plus de 1 500 particuliers. Accessible à toutes les personnes majeures domiciliées sur le territoire des Bouchesdu- Rhône, elle propose une aide financière de 25 % du prix d’achat du vélo, plafonnée à 400 euros. L’offre concerne tous types de vélos à assistance électrique neufs répondant aux normes en vigueur (vélos urbains, vélos pliants, vélos cargos).

Exemple : pour un vélo d’une valeur de 1 000 euros, l’aide atteint 250 euros. Pour un vélo d’une valeur de 1 600 euros, le Département rembourse 400 euros.

Dépot des dossiers en ligne sur www.departement13.fr

Plus d’infos : 04 13 31 28 00

DES NOUVELLES PLACES DE VÉLO SÉCURISÉES

Pour améliorer concrètement la qualité de l’air, les collectivités veulent inscrire le vélo comme un mode de déplacement quotidien, notamment pour les trajets domicile/travail, tout en incitant les Provençaux à prendre les transports en commun. Ainsi, plus de 3 600 places de stationnement vélo, dont 60 % sécurisées, verront le jour d’ici à 2024 sur une cinquantaine de pôles d’échanges, de parkings-relais, d’aires de covoiturage et dans les principales zones d’activités.

16 NOUVELLES LIGNES

Créer un réseau cyclable de plus de 280 km, c’est l’objectif fixé par les collectivités. Porté par la Métropole, ce vaste dispositif prévoit de mettre en service 16 lignes sécurisées et étudiées pour mailler l’ensemble du territoire.

A marseille

Et sur le territoire

Ligne 1 : La Barben - Pélissanne - Salon-de-Provence - Grans - Miramas - Istres

Ligne 2 : Istres - Fos-sur-Mer - Saint-Mitre-les-Remparts - Port-de-Bouc - Martigues

Ligne 3 : Rognac - Vitrolles - Marignane - Châteauneuf-les-Martigues

Ligne 4 : Aix-en-Provence - Les Milles - Luynes - Gardanne

Ligne 5 : Venelles - Aix-en- Provence - Luynes - Bouc-Bel-Air - Cabriès

Ligne 6 : La Penne-sur-Huveaune - Aubagne-en-Provence - ZI Les Paluds - Gémenos

Ligne 7 : Aubagne-en-Provence - Roquevaire - Auriol - La Destrousse - La Bouilladisse

Ligne 8 : La Ciotat centre - La Ciotat gare - Saint-Cyr-sur-Mer