Plan Charlemagne 2017-2027

Alors que les 97 000 collégiens des Bouches-du- Rhône démarrent une nouvelle année scolaire, le Département prépare le collège du futur. La Présidente du Conseil départemental, Martine Vassal lance en effet le “Plan Charlemagne”, un plan d’envergure sur les dix prochaines années visant à doter les 135 collèges publics et les 51 collèges privés des moyens indispensables à la réussite et à l’avenir des jeunes provençaux. Estimé à 2,5 milliards d’euros, ce plan stratégique fait le pari de la jeunesse en consacrant des moyens sans précédent à l’éducation, au-delà des compétences obligatoires du Département.

Le plan Charlemagne, pour l'avenir de nos enfants

"C’est l’heure de la rentrée et, avec elle, l’occasion d’annoncer les actions du Département au service des collégiens et de leur famille.


La construction, la réhabilitation et l’équipement des collèges relèvent bien des compétences du Département. Mais nous allons au-delà de nos obligations en privilégiant une politique éducative globale qui encourage l’engagement citoyen, favorise l’insertion, contribue à l’épanouissement des jeunes générations.


Pour les années 2017-2027, le Département engage un plan de 2,5 milliards d’euros. Baptisé “Plan Charlemagne”, ce programme exceptionnel est à la hauteur de notre ambition d’offrir, aux jeunes de Provence, un cadre d’apprentissage serein et motivant, favorable à leur réussite éducative.



À la clé, des constructions durables, des travaux qui améliorent le cadre de vie, l’accessibilité et la sécurité des établissements, des moyens humains supplémentaires, des équipements numériques pour mieux répondre aux besoins des élèves. Des actions propices à susciter chez les adolescents la curiosité, l’ouverture sur le monde et l’esprit d’initiative.

Et parce que nos jeunes ont parfois besoin d’un petit coup de pouce, des aides ponctuelles permettront de prévenir les ruptures, notamment le décrochage scolaire ou social.

Prévoir, imaginer, tester… Nous devons toujours aller de l’avant pour proposer des mesures qui évoluent au diapason de notre société, répondent aux enjeux actuels d’attractivité, participent au dynamisme de nos territoires. Le développement du numérique est un exemple en ce domaine. La conversion au Très Haut Débit de nos 135 collèges profite largement aux communes, à leurs habitants et aux entreprises.

En faisant ce choix de l’innovation, conjugué à notre engagement de rigueur, nous défendons notre conception de l’école républicaine, basée sur l’égalité, l’effort, la réussite, inscrite dans l’avenir, afin que nos enfants soient, demain, des adultes capables d’appréhender, sans crainte, des horizons nouveaux."

Martine VASSAL
Présidente du Conseil départemental
des Bouches-du-Rhône