Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Le Conseil départemental des jeunes de Provence

Lieu de réflexion mais aussi d’action, le Conseil départemental des jeunes (CDJ) favorise l’éveil civique et permet aux collégiens d’être associés à la vie de la collectivité.

Le CDJ, l’avenir de la Provence

C’était une volonté forte et affirmée de Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental, à l’issue des Etats généraux de Provence : donner la parole aux jeunes et les associer aux décisions pour l’avenir du territoire.

C’est dans cet esprit qu’a été créé le Conseil départemental des jeunes de Provence en 2017. Ce projet conduit en lien avec la communauté éducative s’est concrétisé par la représentativité des collégiens à travers une instance qui leur est dédiée.

Le CDJ, c’est quoi ?

58 jeunes conseillers départementaux représentant les 29 cantons du département. Comme leurs homologues de l’exécutif départemental, les conseillers départementaux jeunes répondent au principe de parité : une fille / un garçon.

Les jeunes des collèges publics ou privés après une candidature motivée ont été sélectionnés pour occuper un poste de titulaire ou de suppléant. Aucune candidature n’étant écartée, le Conseil départemental des jeunes compte actuellement 154 conseillers jeunes.

Les conseillers départementaux jeunes sont accompagnés dans leur collège d’un référent adulte désigné par le chef d’établissement. Ils peuvent aussi faire appel aux différentes directions du Département pour comprendre, analyser et faire des choix.

Tout au long de leur mandature qui dure deux ans, les conseillers départementaux jeunes sont accompagnés ponctuellement par leur binôme « adulte ». Ils forment une équipe complète avec leurs suppléants présents aussi pour deux ans.

L’objectif de ce dispositif est d’éclairer la jeunesse sur les missions dévolues au Département et d’expliquer le rôle d’un conseiller départemental. Cela permet de sensibiliser les jeunes aux valeurs de la République et de les rapprocher des institutions en les impliquant dans le processus de décision.

 

De vrais choix…

Lors des assemblées, chaque conseiller travaille dans le cadre de commissions sur les thématiques de la jeunesse et de l’éducation : « cadre de vie », « accès aux loisirs » et « citoyenneté ».

Au cours de leur mandature, les conseillers départementaux jeunes se réunissent six fois en Assemblée plénière. Ils se prononcent par le vote sur le soutien à des projets issus de ces commissions, et qui seront ensuite labellisés CDJ. Leur rôle se poursuit par un suivi en audition ou sur le territoire auprès des porteurs de projets.

Le soutien aux projets oriente l’exécutif départemental sur les envies et les grands enjeux identifiés par la jeunesse. La précédente promotion a encouragé 18 actions soutenues ou portées par le Département.

Pour aller plus loin et découvrir le rôle des élus départementaux sur les territoires, les conseillers départementaux jeunes, titulaires et suppléants, sont également invités tout au long de l’année à participer à des manifestations locales aux côtés de leurs aînés.

 

=> Découvrez la liste des conseillers départementaux jeunes <=

La seconde mandature des Conseillers Départementaux Jeunes vient de se terminer.

Malgré la crise sanitaire, ils ont fait preuve de courage et d’abnégation pour mener à bien leur mandat, en présentiel lorsque la situation le permettait, ou lors d’assemblées en visio conférence.

Cette 2ème promotion de conseillers départementaux jeunes a encouragé 9 actions soutenues ou portées par le Département dans divers domaines, et, a l’issue d’une préparation intensive aux négociations, ont produit avec d’autres jeunes « les Accords de Provence » lors de la COP JEUNESSE, véritable plaidoyer de, la Jeunesse en faveur de la préservation de la biodiversité.

Ils ont accompagné tout au long de leur mandat Madame Martine VASSAL, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, et l’Exécutif départemental sur des évènements sportifs ou culturels, ou lors de cérémonies officielles.

Un nouvel appel à candidatures sera lancé à la rentrée scolaire 2021/22 auprès de tous les collégiens du département afin de constituer une nouvelle assemblée.