L'accueil familial

La spécificité et l’originalité de la profession d’assistant familial résident dans le fait qu’il exerce une mission de service public au sein de son domicile personnel.

 

Plus qu'une vocation, un métier !

Il s'agit d'une des modalités de prise en charge d’un mineur ou d’un jeune majeur de moins de 21 ans.

L'accueil est réalisé au sein du domicile de l'assistant familial agréé. 

L'accueil familial est aussi un moyen de procurer à un enfant ou un jeune mineur, en difficulté dans sa famille, de meilleures conditions pour vivre et grandir en le confiant à une autre famille.

 

Ce mode d’accueil doit offrir à l’enfant ou un jeune mineur, qui ne peut être maintenu dans sa famille, chaleur affective, soutien éducatif et sécurité.

A ce titre, la famille d’accueil a une place privilégiée et participe pleinement aux missions de l’aide sociale à l’enfance.


Les objectifs de l’accueil familial
 

Pour l’enfant ou le jeune mineur accueilli

  • un lieu de vie stable et une sécurité matérielle,
  • une chaleur affective, avec de l’écoute,
  • un apprentissage de la vie en société au travers des difficultés vécues en famille et de la confrontation aux problèmes quotidiens,
  • une éducation favorisant le développement de ses capacités,
  • des activités variées, sportives, culturelles ou de loisir.

Pour la famille de l'enfant ou du jeune mineur

  • Une mission de service public
  • Un statut professionnel
  • Un partage de vie

Tous les agents participant aux missions d’accueil familial doivent respecter les droits des parents et ne pas se substituer à eux. Le travail élaboré avec les familles doit s’appuyer sur leurs compétences parentales et non sur leurs défaillances.

Devenir assistant familial ?

 

L’agrément de l’assistant familial

Une condition indispensable : préalablement à son embauche par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, l’assistant familial doit avoir obtenu un agrément à titre permanent, pour l’accueil d’un ou plusieurs mineurs et/ou d’un jeune majeur de 18 à 21 ans (articles L. 421-1 et suivants du CASF).
Le nombre d’enfants est de un à trois, sauf dérogation accordée par la Présidente du Conseil départemental.

Lors de l’instruction de l’agrément, le service apprécie de nombreux paramètres tels que les conditions de logement de l’assistant familial, sa situation familiale, ses aptitudes éducatives et son ouverture d’esprit.

Pour obtenir l’agrément, contacter le service des modes d’accueil de la petite enfance (SMAPE) :
Tél. : 04 13 31 56 31
Email : smape@cg13.fr

 

Si ce métier vous intéresse, il est vivement conseillé d’assister aux réunions d’information sur le métier d’assistant familial organisées par le SMAPE.

Télécharger la plaquette de présentation


 

Recrutement de l’assistant familial

L’agrément n’entraîne pas le recrutement, y compris par le Département qui l’a accordé. Il convient après avoir obtenu l’agrément, de poser sa candidature et de participer à une procédure de recrutement spécifique à chaque employeur (Conseils départementaux, Maisons d’enfants, IME…)

Vous avez obtenu votre agrément et vous êtes en recherche d’emploi, vous pouvez  nous envoyer un CV et une photo, accompagnés d'une lettre de motivation  à la :

Direction Enfance-Famille
4 quai d’arenc
SAF - Bureau 9A38C
13304 MARSEILLE CEDEX 02

 

 


Le statut de l’assistant familial

Lorsque l’assistant familial est recruté, il signe un contrat de travail écrit et devient agent non titulaire de la collectivité, salarié du conseil départemental. Il est soumis au statut des assistants familiaux et relève de dispositions de droit public et de droit privé.