L’ambition d'aller au delà de nos obligations légales

Accompagner les personnes souffrant d’un handicap, faciliter leur quotidien, contribuer à leur insertion dans la société, soutenir leur projet de vie… Beaucoup a été fait, beaucoup reste à faire !

Si le Département a vocation à coordonner et impulser la prise en charge du handicap, la politique du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône va bien au-delà des obligations légales, inscrites dans le schéma départemental 2017- 2022.

Notre ambition est, en effet, de faire de l’inclusion des personnes en situation de handicap une grande cause départementale.

Cette politique volontariste se traduit par la mise en oeuvre d’un plan unique d’actions en faveur de l’autonomie, intitulé “HandiProvence 2025”, qui intègre le handicap dans toute sa diversité et sa complexité.

Adaptation du logement, accessibilité des lieux publics, transports périurbains, aide aux proches aidants, information, éducation, hébergement diversifié mais aussi sport, loisirs, culture… Le Département entend apporter des réponses efficaces, efficientes, innovantes et pérennes aux attentes exprimées par les personnes handicapées et leur entourage.

Ce plan est le fruit d’une large concertation avec nos partenaires associatifs et les acteurs médico-sociaux sans lesquels rien n’est possible. Les axes d’intervention s’appuient sur l’expertise et les compétences des agents du Service départemental pour les personnes handicapées (SDPH) et de la Maison départementale des Personnes handicapées (MDPH).

Soucieux de répondre aux impératifs de proximité, de cohérence, d’égalité, ce plan vise à structurer l’ensemble des prestations et dispositifs, fédérer des synergies entre les intervenants, favoriser une approche transversale et complémentaire autour de la personne handicapée dans sa vie quotidienne.

Parmi les nouvelles orientations, certaines visent à mieux prendre en considération les situations particulières afin de faciliter les projets de vie, l’épanouissement, la participation à la vie sociale et la citoyenneté des personnes touchées par le handicap mais aussi le droit au répit de leurs aidants.

D’autres relèvent d’une démarche plus globale destinée à conforter le vivre-ensemble en renforçant l’accessibilité, l’accueil et l’hébergement adaptés, sur tout le territoire départemental.

Toutes prévoient de répondre aux besoins actuels sans oublier d’anticiper les exigences futures.

Le handicap est au coeur des priorités du Département. Ce plan ambitieux et novateur en est la meilleure expression.

 

Martine VASSAL
Présidente du Conseil départemental
des Bouches-du-Rhône