Handicontacts, la plateforme qui donne toute l’information sur le handicap

Handicontacts, la plateforme qui donne toute l’information sur le handicap

Adhérents, partenaires et familles : tous témoignent de l’efficacité et de l’utilité de la plateforme Handicontacts. Porté par le Département et mis en œuvre par le Mouvement Parcours Handicap 13, ce dispositif améliore l’accès à l’information. Explications.

Les témoignages pourraient se résumer à cette phrase : « C’est le parcours du combattant. » Tous les témoignages convergent quand, de près ou de loin, l’on se retrouve confronté à la problématique du handicap. Un parcours du combattant tant les dispositifs et les aides sont nombreuses sur notre territoire. Et pas toujours connus ou identifiés.

Pour améliorer l’accès à l’information et faire travailler ensemble les professionnels, l’association Inter Parcours Handicap 13 construit des réseaux territorialisés pour mettre en commun l’ensemble des informations et des ressources locales : « Notre méthode est bien de créer les réseaux locaux d’acteurs qui se connaissent et connaissent les ressources locales qu’ils peuvent mobiliser. Notre objectif : faire en sorte que chaque guichet auquel les familles s’adressent pourra répondre à leur demande d’information ou sera en capacité d’orienter ces familles de manière adaptée vers la, ou les structures qui leur répondront », précise Sylvie Gauthier, coordinatrice de l’association.

Porté et financé par le Département des Bouches-du-Rhône, ce projet se traduit également par la création d’un outil qui doit faciliter la prise de contact entre les acteurs. Cette plateforme numérique, baptisée Handicontacts, regroupe toutes les coordonnées des structures et des associations concernées par le handicap, avec un tri par territoire et par mots clés. « Nous avons la volonté de décloisonner pour que les acteurs qui ont un rôle à jouer puissent le remplir le plus possible. » Au total, 190 structures qui représentent plus de 300 établissements accompagnant des enfants ou des personnes en situation de handicap, plus de 400 partenaires issus de tous les secteurs (mairies, pôles emploi, missions locales, hôpitaux, Education nationale, centres de loisirs, etc.) adhèrent à Handicontacts ; la plateforme est découpée en six territoires pour favoriser la proximité.

Une culture commune

Des réunions régulières sont programmées localement pour que les échanges entre partenaires permettent une actualisation et un échange des informations. « C’est un très gros réseau, témoigne Audrey Moissaing, coordinatrice Adar Provence ( Services d’aides à domicile ) sur les territoires de Berre l’Etang et d’Aix-en-Provence. Chacun y prend ce dont il a besoin. C’est un gain de temps inestimable. » Et d’ajouter : « Nous travaillons dans les services d’aides à domicile : Handicontacts oriente vraiment et permet de se repérer. » Rica Levy, présidente de l’association Pélagie à Salon-de-Provence, une association qui accompagne les autistes Asperger, confie : « C’est la merveille des merveilles. » Elle s’explique par cette anecdote au sujet d’une famille salonnaise : « Un adulte, qui n’avait pas été diagnostiqué, a décompensé au moment du décès soudain d’un membre de sa famille. Il s’est alors effondré physiquement et psychologiquement. Cette famille n’avait jamais pensé à demander de l’aide. Mais sans diagnostic, pas d’accompagnement. Nous lui avons proposé, grâce à la plateforme, le dispositif Handiconsult. Et donc une véritable prise en compte de ses difficultés de santé avec, à terme, la possibilité d’un diagnostic qui, à son tour, peut déboucher sur une reconnaissance de handicap par la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées). A chaque étape, le réseau Handicontacts sera là pour mieux orienter et mieux aider. »

Coralie Chaumel, responsable du pôle handicap à la ville d’Istres, qualifie la plateforme et le réseau de « culture commune, pour relayer les informations au plus grand nombre. »

Car dans la question du handicap, rien n’est pire que de laisser des familles sans réponse ou sans orientation.

Ch. F.K.


Connectez-vous au site >> www.handicontacts13.fr

16.05.2019