Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Rentrée scolaire 2019 : le Département offre un kit de fournitures scolaires aux 26 000 collégiens de 6e
Education

Rentrée scolaire 2019 : le Département offre un kit de fournitures scolaires aux 26 000 collégiens de 6e

10/07/2019

Toutes les infos sur le kit de fournitures scolaires offert aux élèves de 6e

Lors de la prochaine rentrée scolaire en septembre 2019, le Département des Bouches-du-Rhône renouvellera la distribution d’un kit de fournitures scolaires d’une valeur de 60€ à tous les enfants entrant en 6e dans l’ensemble des 188 collèges publics et privés sous contrat.

 

Le choix de ces fournitures a été réalisé essentiellement sur la base de la liste de fournitures demandées au collège, à savoir :

-   Un cahier 96 pages grands carreaux, format 21 x 29,7 cm
-   Un paquet de 100 feuillets mobiles perforés grands carreaux, format 21 x 29,7 cm
-   Un paquet de 50 copies doubles perforées grands carreaux, format 21 x 29,7 cm,
-   Un lot de 4 stylos bille de divers coloris (bleu, rouge, noir, vert)
-   Un crayon à papier HB
-   Un stylo à embout tactile compatible avec la navigation sur smartphone et tablette.
-   Un taille crayons avec réservoir                           
-   Un étui de 12 crayons de couleur                        
-   Un bâton de colle                                                 
-   Une gomme
-   Un rapporteur
-   Un compas
-   Une équerre

 

L’ensemble des articles sera présenté dans un sac à dos.
Le prix total moyen de ces fournitures dans le commerce s’élève à 60 euros.

 

Cette distribution de fournitures scolaires, lancée pour la première fois l’an dernier, est l’un des engagements pris par Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, lors de la présentation en 2017 du Plan Charlemagne(*), qui consacre plus de 2,5 milliards d’euros en faveur des collégiens. Cette mesure se veut une aide pour les familles, alors que le coût d’entrée au collège s’élève à plus de 180 euros par élève, pour Martine Vassal, : « L’objectif de l’opération est de donner un coup de pouce à toutes les familles en améliorant leur pouvoir d’achat, alors que la rentrée représente toujours un coût très important, et de fournir aux élèves entrant en classe de 6e en septembre 2019 un kit de fournitures scolaires pour marquer leur entrée dans les « années collège » et notre volonté de les accompagner pour favoriser leur réussite éducative ».

 

Les principaux des collèges des Bouches-du-Rhône ont été associés à cette opération et ont été informés de son renouvellement dès le mois d’avril 2019. Les services du Département ont également demandé à la direction académique des services de l'Éducation nationale (DASEN) de transmettre l’information auprès des directeurs d’école et, par leur biais, aux parents d’écoliers terminant leur année de CM2.

 

(*)À propos du Plan Charlemagne
 
Le  Département a fait le choix de prendre un engagement fort en faveur de la jeunesse, en privilégiant une politique éducative globale qui encourage l’engagement citoyen, favorise l’insertion et contribue à l’épanouissement des jeunes Provençaux.

 

Présenté par Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, lors de la rentrée scolaire et voté le 17 octobre 2017, le Plan Charlemagne traduit cette ambition d’offrir, aux 100 000 collégiens de Provence, un cadre d’apprentissage serein et motivant et favorable à leur réussite éducative, en y consacrant, engagement sans précédent, plus de 2,5 milliards d’euros jusqu’en 2027.

 

Articulé autour de trois axes forts : la construction ou la rénovation de l’ensemble des collèges, le développement du numérique et l’accompagnement des collégiens pour mieux vivre leur scolarité, le Plan Charlemagne engage des actions ambitieuses pour offrir aux collégiens et à la communauté éducative les meilleures conditions de travail, d’apprentissage et de vie scolaire dans des établissements modernes et sécurisés. À la clé, des constructions durables, des travaux qui améliorent le cadre de vie, l’accessibilité et la sécurité des établissements, des moyens humains supplémentaires, des équipements numériques pour mieux répondre aux besoins des élèves. Des actions propices à susciter chez les adolescents la curiosité, l’ouverture sur le monde et l’esprit d’initiative et des aides pour de prévenir les ruptures et le décrochage scolaire ou social.