Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

A Cracovie, la Provence en première ligne
Retour sur...

A Cracovie, la Provence en première ligne

19/03/2018

Une délégation présidée par la Présidente du Conseil départemental Martine Vassal se rend à Cracovie en Pologne jusqu’à jeudi. Pour sceller un partenariat entre le Camp des Milles et le camp d’Auschwitz et pour promouvoir la Provence dans son ensemble.

Célébrer le passé, préparer l’avenir : la visite de la délégation du Département des Bouches-du-Rhône, présente à Cracovie en Pologne jusqu’à jeudi, revêt un caractère symbolique et fort. 

Le choix de la Petite Pologne s’appuie sur trois axes que le Département entend développer. On le sait, la collectivité est engagée depuis des années dans le devoir de mémoire auprès de tous et notamment des collégiens qui effectuent chaque année un voyage pour découvrir le camp d’extermination d’Auschwitz et mieux appréhender l’horreur de la deuxième Guerre mondiale.

La Présidente du Conseil départemental Martine Vassal a souhaité faire évoluer le dispositif à destination des collégiens, en leur proposant une opération alliant le Camp des Milles, seul camp de de transit encore existant, et le camp d’Auschwitz.

Il s’agira en fait de concevoir une coopération qui permettra au plus grand nombre des collégiens du territoire d’accéder à la richesse des collections des deux camps. Pour mieux comprendre « les engrenages et les mécanismes qui mènent à la barbarie », comme ne cesse de le rappeler Cyprien Fontveille, directeur du Camp des Milles.

Un accord de coopération va donc être signé entre le Département, le Camp des Milles et celui d’Auschwitz-Birkenau.

Une exposition sera même organisée au Camp des Milles à partir de janvier 2019, grâce au prêt de collection du camp polonais, un véritable événement puisque ce sera la première fois qu’Auschwitz autorise la sortie de ses collections hors de son enceinte.

Tourisme et francophonie

Le deuxième axe de cet accord de coopération entre les Bouches-du-Rhône et la ville de Cracovie, ville de culture, d’art et de science classée 11e plus belle ville du monde par l’Unesco, et future capitale européenne de la Culture en 2020, porte sur le tourisme et le développement économique de la Provence.

Une ligne aérienne directe vient d’ouvrir entre Marseille et Cracovie, l’occasion de promouvoir la Provence comme terre de tourisme auprès des professionnels polonais. Et l’année provençale de la Gastronomie en 2019 renforcera incontestablement l’attractivité du territoire et la curiosité des visiteurs.

Enfin, Martine Vassal souhaite soutenir la langue française en ouvrant un nouveau partenariat avec l’Institut culturel français autour de l’apprentissage du français.

Infos pratiques