Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Agriculture

Anti-gaspi : une légumerie solidaire au coeur du M.I.N

09/02/2021

Une légumerie solidaire financée par le Département vient d'ouvrir ses portes à Marseille dans l’enceinte du Marché d’intérêt national (MIN) Aix-Marseille-Provence. Objectifs : transformer les invendus et les redistribuer aux associations caritatives.

Portée par le MIN et la Banque alimentaire, la légumerie solidaire a vu le jour grâce à un triste constat : véritables richesses agricoles de notre territoire, les fruits et les légumes sont des denrées périssables qui finissent bien trop souvent à la poubelle. Pour éviter le gaspillage, un atelier de transformation alimentaire de 400 m² géré par l’association “Fruits et légumes solidarité” va désormais récupérer les dons, les invendus et le surplus en provenance notamment de la grande distribution.

1 000 TONNES DE NOURRITURE TRANSFORMÉES

Financé à hauteur de 764 000 euros par le Département, soit 98 % du coût total du projet, cet atelier prévoit de transformer 1 000 tonnes de fruits et légumes chaque année via trois filières : une froide (lavage, épluchage, découpe et conditionnement), une chaude (thermisation ou stérilisation) et une autre pour les produits surgelés. Des associations caritatives comme la Croix-Rouge et l’Armée du Salut pourront redistribuer ces produits aux plus démunis.

DES SALARIÉS EN INSERTION POUR FAIRE TOURNER L’ATELIER

Grâce à une collaboration avec la direction de l’Insertion du Département, 6 bénéficiaires du RSA ont été embauchés et 6 autres le seront au 2e semestre 2021. En CDD pendant un an, ces salariés bénéficieront d’une formation et d’un accompagnement pour étoffer leur parcours professionnel.

Pour pérenniser ce beau projet et trouver un équilibre économique, la Banque alimentaire a décidé de commercialiser 25 % de la production -plats cuisinés à emporter, paniers de légumes frais-. D'autres pistes sont à l’étude pour diversifier les moyens de diffusion des produits, toujours en circuits courts.

Dans une période de crise sanitaire où les inégalités ne cessent de croître, la légumerie solidaire répond à un triple objectif : soutenir l’aide alimentaire, réduire le gaspillage et encourager le retour à l’emploi.

 

DES ÉPICERIES AU SECOURS DES ÉTUDIANTS

Face à l’augmentation de la précarité, notamment chez les étudiants, le Département apporte son soutien financier à la Fédération Aix-Marseille Interasso (FAMI) qui met en place des épiceries solidaires pour offrir produits frais et de qualité. Engagés dans nombre d’actions solidaires, les jeunes de la Team 13 participent à la collecte de produits, la confection de paniers alimentaires et d'hygiène ainsi que la distribution sur les 5 sites universitaires du territoire.