Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Environnement

La rando du mois : l’observatoire de la Sinne et l’oppidum de la Citadelle

29/01/2021

Chaque mois, nous vous proposons une nouvelle randonnée pour partir à la découverte des Bouches-du-Rhône. Ce mois-ci, nous partons dans le domaine départemental de la Sinne-Puits d’Auzon, un des poumons verts du piémont de la Sainte-Victoire.

La randonnée commence sur une piste DFCI large et facile d’accès. On suivra le balisage jaune tout au long de la boucle. Dos à la Sainte-Victoire, on monte tout doucement avant de prendre sur la gauche, en suivant le panneau qui indique la direction de la Citadelle. Un petit chemin de sous-bois monte légèrement entre les chênes kermesses et les pins.

Le sentier se fait plus rocheux puis sinue sur une draille à moutons dont l’odeur ne trompe pas. Le plateau pâturé est saupoudré de thym et de genévriers. Sur la crête, une vue à 360 degrés s’offre alors aux yeux du randonneur. D’un côté les sommets enneigés des Alpes, le Mont-Ventoux, les monts du Luberon et le Parc du Verdon. De l’autre, une face peu connue de la Sainte-Victoire, qui apparaît ici austère et grandiose, avec son célèbre Pic des Mouches. On voit également sa fameuse croix et l’on devine le prieuré accroché dans la falaise. Dans la vallée, les arbres déploient leurs couleurs d’automne, du jaune au rouge flamboyant.

Chapelle, tour de guet et remparts

On continue sur le sentier et on arrive à l’ancien castrum médiéval dont il ne reste que quelques pans de murs : les restes d’une chapelle, la base d’une tour de guet et quelques pierres appartenant à ce qui fut un rempart.
On se dirige ensuite au sommet où l’on découvre un oppidum du Néolithique. La grande enceinte date de l’Âge du Fer et servait de protection là où les falaises manquaient ! Le sentier part ensuite sur la droite pour rejoindre l’observatoire astronomique dit de la Sinne, dont le dôme blanc brille en contrebas grâce au soleil. On marche alors sur un plateau pâturé par les moutons, saupoudré de thym, de genévriers, d’églantiers (dont les fruits, familièrement appelés « gratte-cul », sont délicieux en confiture !).

La tête dans les étoiles

Après 25 minutes de marche, on arrive à l’observatoire et à la ferme de la Sinne, une imposante bâtisse toute provençale. L’association des Astronomes amateurs aixois de Vauvenargues (AAOV) fait découvrir les étoiles au public sur ce site depuis 1994. Sous la coupole, un grand télescope de type Schmidt-Cassegrain de 355 mm de diamètre ainsi que d'autres instruments permettent d’initier le grand public à l’astronomie.

La randonnée se finit en rejoignant la piste DFCI du départ. Avant de rejoindre le parking, on repère plusieurs panneaux mettant en garde les randonneurs : vous croiserez peut-être un troupeau d’ovins dans le secteur. En effet, grâce à une convention passée avec le Département, des bergers pratiquent ici l’éco-paturâge, une technique d'entretien naturelle des espaces verts. Cette randonnée facile comblera les familles. Ceux qui ne seraient pas rassasié pourront faire une extension grâce à un aller-retour vers le col des Portes (balisage jaune, 20 minutes) et encore plus loin vers le Pic des Mouches (balisage rouge, 1 heure depuis le col des Portes).
 

 

 


Avant de partir en randonnée, vérifiez la carte d'accès aux massifs en cliquant ici. Il est également conseillé de s’informer sur les prévisions météorologiques en appelant le répondeur départemental de Météo France (08.99.71.02.13). Chaque marcheur doit prendre les précautions nécessaires pour randonner en toute sécurité. Faites preuve de vigilance et de bon sens et adaptez votre comportement aux circonstances rencontrées sur le terrain.

  • Départ : parking de la Sinne-Puits d’Auzon sur la D10 entre Vauvenargues et Rians. Le sentier, très bien indiqué, démarre juste en face.
  • Distance : 6 kilomètres
  • Durée : boucle d’1h45
  • Dénivelé : +185 -183m
  • Balisage : jaune
  • Difficulté : facile