Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

« La sécurité est la première des libertés »
Retour sur...

« La sécurité est la première des libertés »

01/03/2019

Le 1er mars, Martine Vassal a reçu plus de 200 agents des forces de l’ordre du département pour les remercier de leur engagement quotidien face aux drames et aux faits divers survenus ces derniers mois sur le territoire.

En présence d’Olivier de Mazières, Préfet de police des Bouches-du-Rhône, et de Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille, la Présidente du Conseil départemental et de la Métropole a salué la grande efficacité sur le terrain de la Police et de l’Armée, sans oublier les Pompiers, dans un contexte social difficile : « Le courage et l’abnégation dont vous faites preuve depuis le début du mouvement des Gilets jaunes et à l’occasion des drames et des faits divers qui se sont produits notamment à Marseille forcent notre admiration. Notre rôle de responsable politique est de tout mettre en œuvre pour protéger nos concitoyens, en vous donnant tous les moyens disponibles pour exercer vos fonctions dans les meilleures conditions »

 

 

Des moyens mis en œuvre par le Département

Depuis 2015, le Département soutient toutes les forces de Sécurité Civile œuvrant sur le territoire. En effet, une convention a été signée avec la Gendarmerie permettant de mobiliser, sur 10 ans, quelque 30 millions d’euros pour la rénovation et la construction de casernes et l’achat de matériels.

Par ailleurs, un gros effort a été consenti par le Département en faveur de la Police municipale notamment dans le cadre du Plan pour Marseille qui prévoit plus de 20 millions d’euros pour la sécurité : installation de caméras de vidéoprotection, achat de véhicules légers et aussi déploiement de nouveaux équipements parmi lesquels la nouvelle base « centre » de la Police marseillaise qui a ouvert ses portes en 2018, boulevard Françoise Duparc (4e) en complément de celles de Plombières (3e), de Longchamp (4e) et du Centre de supervision Urbain (3e). « Notre soutien à la Police municipale de Marseille, c’est aussi le financement à 80% de matériel et de véhicules. Notre aide a également permis d’accroître le nombre de caméras de vidéoprotection dans de nombreuses communes de ce territoire pour un montant total de 13 millions d’euros, soit plus de 1000 caméras » a précisé Martine Vassal, qui a également exprimé sa grande fierté de voir une escouade de la Garde républicaine à cheval s’installer définitivement à Marseille dès le mois d’avril prochain. Une première en France.

Des forces de l’ordre sollicitées en permanence

Cette cérémonie a permis de rendre hommage aux forces de l’ordre mobilisées depuis de nombreux mois dans tout le département et qui font face aux actes de violence en marge du mouvement des Gilets jaunes. Olivier de Mazières, Préfet de police des Bouches-du-Rhône a rappelé les chiffres : « 102 policiers et gendarmes ont été victimes de violences sur l’ensemble du département dont 32 blessés pour la seule journée du 12 janvier qui a été la plus violente ».

Il a aussi souligné le professionnalisme de tous les agents qui assurent, au quotidien, la sécurité des citoyens. Rappelant les valeurs fondatrices de notre République et de notre démocratie véhiculées par la Police, la Gendarmerie, les Pompiers, Martine Vassal a conclu cette cérémonie en exprimant toute sa solidarité et sa détermination à soutenir l’action de tous les fonctionnaires qui permettent aux citoyens de circuler en toute sécurité et en toute liberté sur le territoire.

K.M

Infos pratiques