Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Les personnes du Bel Âge sont comme à la Maison
Seniors

Les personnes du Bel Âge sont comme à la Maison

13.12.2018

Pour lutter contre l‘isolement et apporter des réponses aux tracas et aux questions administratifs, le Département a ouvert 6 Maisons du Bel Âge. Rencontre avec des usagers ravis à celle de Longchamp, à Marseille.

Les tramways se succèdent dans les deux sens et la façade de la maison du Bel Âge du boulevard Longchamp à Marseille grouille de visites et d’activités : le Département des Bouches-du-Rhône a su inventer un lieu où le service public est aussi créateur de lien social. 

En ce mercredi matin de décembre, une quinzaine de personnes s’est donné rendez-vous pour suivre un cours de « Yoga sur chaise. » Stéphane, le professeur, dispense un cours de respiration, explique l’énergie, rappelle que « tous les mouvements sont proposés mais jamais imposés et pose, d’une voix apaisante, que quand on va vers ses limites sans forcer, on les repousse. »

Les élèves du Bel Âge sont studieux, concentrés. Respirent profondément. Mais il ne sont pas seulement pour ça.

Simone, 71 ans, a été envoyée par son médecin. Elle confie souffrir « de troubles de la mémoire et manquer un peu d’oxygénation. » A la Maison du Bel Âge, elle vient chercher « un peu d’aide pour sa vie quotidienne. » Et compte bien se mettre à l’informatique.

Guy, pour sa part, est arrivé il y a 3 ans à Marseille, vit seul et à 84 ans, cherche à faire de la marche nordique. « Ici, je rencontre des gens, fatalement, on discute. »

« Une première en France »

Mais comme l’explique avec justesse Eric Munoz, coordinateur de la Maison de Longchamp, « nous ne remplaçons pas les clubs seniors. Notre offre est bien plus vaste. » Ce véritable guichet unique a pour vocation « de lutter contre l’isolement des personnes du Bel Âge, tout en les accompagnant dans leurs démarches administratives et quotidiennes », précise-t-il. Ainsi, au calme, les agents présents peuvent régler un souci de carte vitale, d’impôts, ou aider à l’envoi d’une lettre. Car, et c’est une première en France, le Département a passé une convention avec La Poste, permettant ainsi aux personnes du quartier ou de passage d’envoyer du courrier et des colis, mais aussi de recevoir des conseils financiers.

« Ca nous rend service » , souligne Marie-Paule, avant de se rendre à son activité de Yoga sur chaise. Avec Jacqueline, elles se sont rencontrées lors d’un passage à la Maison du Bel Âge et participent ensemble à quelques sorties, culturelles ou sportives. Comme Josée, qui rappelle que « de nombreuses personnes se trouvent sur liste d’attente pour suivre des activités, preuve que les gens ont besoin d’être ensemble. »

« Ce que nous faisons, ici, avec ce nouvel équipement, est une innovation unique, avait souligné Martine Vassal, présidente du Département le jour de l’inauguration. À 70 ou 80 ans, on est encore souvent jeune et actif mais le lien social est parfois rompu. L’objectif de ces Maisons est donc de recréer un contact, d’être un lieu d’accueil, d’aide, d’échanges et d’écoute.»

La Maison du Bel Âge du boulevard Longchamp à Marseille a été la première à ouvrir, le 17 décembre 2017. Depuis, 5 autres sur le territoire accueillent les personnes du Bel Âge.

C. F.-K.

 

VOUS AVEZ 60 ANS OU PLUS ?

VOUS ÊTES UN PROCHE OU UN AIDANT ?LE DÉPARTEMENT S’ENGAGE POUR AMÉLIORER VOTRE QUALITÉ DE VIE AU QUOTIDIEN ! 

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

 

LA MAISON DU BEL ÂGE LONGCHAMP :  Bd Longchamp 13001 Marseille / Tél : 04 13 31 69 90 50

 

LA MAISON DU BEL ÂGE AUBAGNE : 71, allée des verriers / Tél : 04 13 31 69 60

 

LA MAISON DU BEL ÂGE CARNOUX : 8, avenue du Mail / Tél : 04 13 31 60 15

 

LA MAISON DU BEL ÂGE AICARD : 9 boulevard Jean Aicard, 13005 Marseille

 

LA MAISON DU BEL ÂGE ROUET : 118 rue du Rouet, 13008 Marseille

 

LA MAISON DU BEL ÂGE CASTELLANE : 40 rue Jean Fiolle, 13006 Marseille

 

Infos pratiques