Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

L’union des institutions locales contre la Covid-19
Institution

L’union des institutions locales contre la Covid-19

28/08/2020

Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence, ainsi que Michèle Rubirola, Maire de Marseille, unissent leurs forces pour lutter contre la propagation du virus.

L’union fait la force, c’est le crédo que les institutions locales (Département, Métropole, Ville) souhaitent appliquer pour lutter contre l’épidémie de Covid qui touche Marseille et les Bouches-du-Rhône, placées en zone rouge. «Il est absolument indispensable de réussir l’union des collectivités locales face à cette épidémie qui complique notre quotidien» a expliqué Martine Vassal le 27 août aux cotés de Michèle Rubirola et du Professeur Didier Raoult lors d’une conférence de presse commune au sein de l’IHU-Méditerranée.

Agir de façon très concertée

Le Département, la Métropole et la Ville de Marseille vont d’ailleurs lancer une campagne de communication commune afin d’inciter les Marseillais à respecter les règles de base face au virus. Au-delà du respect strict des gestes barrières, le Département va poursuivre la distribution de masques aux communes des Bouches-du-Rhône et les lieux pour effectuer un test de dépistage vont se multiplier sur tout le territoire. Des mesures sont également prises pour que la rentrée scolaire se déroule avec le maximum de sécurité pour les élèves et leurs familles. Ainsi, les collégiens, les agents territoriaux des collèges mais aussi les personnes économiquement fragiles, bénéficieront gratuitement de masques en tissu. Le Département met en place d’autres mesures pour aider les collèges à faire face à la crise sanitaire.
 


Une coordination forte

Martine Vassal a également souhaité la création rapide d’un Comité de coordination «Action Covid-19», qui permettrait la concertation entre les collectivités et acteurs locaux autour des élus délégués à la santé de la Métropole, de la Ville et du Département, des représentants du Bataillon des marins-pompiers de Marseille, du Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône, de l’AP-HM et de l’IHU ainsi que des personnalités qualifiées et de maires représentant l’Union des maires des Bouches-du-Rhône. La Présidente insiste aussi sur le volet économique de la crise, notamment sur la nécessité de soutenir les bars et restaurants directement impactés par l’épidémie, notamment en donnant à la Métropole les moyens d’agir directement pour diminuer ou baisser la taxe sur les terrasses»

L’État doit participer à ce plan commun

Enfin Martine Vassal demande à ce que cette forme d’union au service de la population soit partagée par l’État. «Le Gouvernement présentera son plan de relance le 3 septembre prochain et je l’encourage à y inclure un volet ambitieux pour aider notre territoire. Il serait très opportun de remettre à plat l’Agenda de la mobilité et de créer comme cela avait été envisagé un Établissement public dédié à la mobilité, une véritable agence pour la mobilité du quotidien. Cela nous permettrait de déployer une offre de transports en commun plus conséquente, comme nous le souhaitons, mais qui se heurte forcément à des difficultés de financement ».

Retrouvez les mesures du Département pour faire face à la Covid-19