Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Culture

OPÉRA D’ÉTÉ : Les projections en plein air des ballets de l’Opéra de Paris

25/07/2022

Dans le cadre de l’opération « Opéra d’été », le Département, en partenariat avec l’Opéra national de Paris, vous invite à découvrir gratuitement des ballets de renom, sur écran géant et en plein air, le 9 septembre à Marseille et le 17 septembre au Château d’Avignon en Camargue.

 

ROMÉO ET JULIETTE

Le 9 septembre au Parc Athéna – Marseille 13e

Ballet en trois actes

D'après William Shakespeare - Chorégraphie de Rudolf Noureev

Dans cette production créée pour le Ballet de l’Opéra national de Paris en 1984, Rudolf Noureev fait le choix d’une dramaturgie puissante. Faste et violence, truculence et beauté se mêlent, restituant la passion du drame de Shakespeare. Suivant scrupuleusement la partition de SergueÏ Prokofiev, elle-même au plus près de la pièce de théâtre, le chorégraphe livre une version de Roméo et Juliette dans laquelle “le jeune garçon devient homme” face à une Juliette passionnée qui, à peine sortie de l'enfance, entre elle aussi tragiquement dans l'âge adulte.
Mais cet amour ne peut se dire au grand jour car leurs familles respectives, les Montaigu et les Capulet, se vouent une haine ancestrale... Inspirés de la Renaissance italienne, les somptueux décors et costumes d'Ezio Frigerio et Mauro Pagano nous transportent dans une Vérone soigneusement reconstituée.
 
Visionnez un extrait :

ROMEO ET JULIETTE by Rudolf Noureev (Sae Eun Park & Paul Marque) : https://youtu.be/Oqfn3flGXoo     

 

 

LE PARC

Le 17 septembre au Château d’Avignon – Les Saintes-Maries-de-la-Mer

Chorégraphie D’Angelin Preljocaj – Musique de Wolfgang Amadeus Mozart

Dans cette pièce conçue pour le Ballet de l’Opéra en 1994, le chorégraphe Angelin Preljocaj réussit un subtil équilibre entre souffle classique, porté par la musique de Mozart, et modernité de son langage chorégraphique. Les décors ciselés évoquent l’élégance et la délicatesse des jardins “à la française” et les costumes s’inspirent de ceux du siècle des Lumières. Évoluant au gré d’une carte imaginaire du Tendre, guidés par d’étranges jardiniers, les danseurs s’éveillent à l’amour, de la rencontre aux jeux de séduction, de la timidité à l’attirance, de la résistance à la douceur de l’abandon dans l’envol d’un sublime pas de deux. Aujourd’hui encore, cette œuvre intemporelle interroge le cheminement des sentiments et explore les codes amoureux.

 

Visionnez un extrait :

LE PARC by Angelin Preljocaj (Alice Renavand & Mathieu Ganio) :
https://www.youtube.com/watch?v=6t8XIVC3uS0

 

 

 
PROJECTIONS GRATUITES à 20h - Accueil du public à partir de 18h30 - Possibilité de restauration sur place