Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Proxidon, un service essentiel pour lutter contre la précarité
Solidarité

Proxidon, un service essentiel pour lutter contre la précarité

03/11/2020

La plateforme numérique de la Banque alimentaire permet aux commerçants de donner chaque jour leurs invendus alimentaires aux associations caritatives pour les redistribuer aux plus démunis. Alors que la crise sanitaire s’accompagne d’une grave crise sociale, ce service, co-piloté par le Département, apparaît plus indispensable que jamais.

Lutter contre le gaspillage alimentaire et en faire bénéficier les plus précaires grâce à une simple application, c’est le pari réussi de la plateforme numérique Proxidon, un service mis en place par la Banque alimentaire et soutenu par le Département. Si l’idée paraît simple, elle est pourtant unique en France.

978 000 repas distribués

Les chiffres donnent le tournis : chaque année en France, 10 millions de tonnes de denrées alimentaires sont jetées à la poubelle. Dans les Bouches-du-Rhône, grâce à Proxidon, ce sont 489 tonnes de nourriture qui ont pu être récupérées et données aux plus précaires entre janvier et octobre 2020.

Alors que la crise du Covid-19 a plongé de nombreuses personnes dans la détresse, Proxidon apparaît comme un maillon indispensable pour permettre aux plus démunis de se nourrir, qui plus est avec des produits frais auxquels ce public n’a pas toujours accès. Depuis le 1er janvier 2020, près de 10 000 personnes ont pu bénéficier de ce système, ce qui représente 978 000 repas distribués. Près de 80 commerces de proximité - de la boulangerie au supermarché de quartier en passant par l’épicerie et le primeur - et une cinquantaine d’associations caritatives sont engagés dans cette démarche.

Un système « gagnant gagnant »

Une démarche très simple : en un clic, à partir de la plateforme numérique, les commerçants mettent en ligne chaque jour les produits alimentaires qu’ils n’ont pas pu vendre. Grâce à un système de géolocalisation, les associations partenaires basées dans un rayon de 5 kilomètres reçoivent alors un SMS ou un courriel et n’ont plus qu’à réserver la nourriture pour la récupérer directement au magasin.

En privilégiant la proximité, Proxidon contribue également à la cause écologique en luttant contre le gaspillage alimentaire. Un système « gagnant gagnant » qui profite donc aux commerçants comme aux personnes dans le besoin tout en protégeant notre planète.
 

Vous êtes commerçants et vous souhaitez participer à cette action solidaire, rendez-vous sur proxidon.fr