Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Service civique : Plus qu’une expérience, un tremplin
Jeunesse

Service civique : Plus qu’une expérience, un tremplin

23/06/2017

Les 100 Services civiques de Provence et leur tuteur ont été mis à l’honneur le 22 juin à l’Hôtel du Département après avoir effectué une mission d’intérêt général de huit mois au Conseil départemental. Pour la plupart d’entre eux, sourires aux lèvres, l’expérience est réussie et la sortie positive.

Derniers jours pour les 100 Services civiques de Provence qui ont passé 8 mois au sein de différentes directions du Conseil départemental. Et beaucoup d’émotions lors de la cérémonie de clôture donnée en leur honneur le 22 juin à l’Hôtel du Département.

Danièle Brunet, conseillère départementale, déléguée à la jeunesse, qui s’est mobilisée tout au long de l’année pour le suivi et l’intégration des jeunes, les a vivement remerciés : «Vous avez apporté de l’oxygène au Conseil départemental et montré un bel exemple où chacun apporte à l’autre».

Le dispositif mis en place en 2016 par le Département, première collectivité de France à s’engager à cette hauteur, s’est en effet avéré une réussite à tel point qu’il se voit amplifier pour l’année 2017-2018 avec le recrutement, dès le mois de septembre prochain, de 150 Services civiques (lire ci-dessous) qui, comme leurs aînés, intégreront le Conseil départemental pour une mission dans les domaines de la culture, du numérique, du sport, de l’environnement, de l’éducation, de la solidarité et de la jeunesse.

«Maintenant, je sais ce que je veux faire »

La future promotion pourra s’appuyer sur l’expérience de leurs prédécesseurs comme celle de Clara, 21 ans, missionnée en tant qu’ambassadrice web au Musée départemental Arles antique, qui tire un bilan très positif : « J’ai beaucoup appris en m’investissant dans les manifestations et les expositions du MDAA mais également aux côtés de l’ensemble des professionnels du musée. Et surtout, cette mission m’a permis de savoir ce que je veux faire par la suite». La jeune fille a en effet décidé de reprendre ses études pour obtenir un DUT  Information et communication avec une spécialisation «Musée et patrimoine».

Une sortie positive pour cette étudiante qui a pu valoriser son expérience au sein du MDAA pour postuler à cette formation diplômante.

« J’ai découvert le monde du travail »

De son côté, Alexandre, 23 ans, intégré au Conseil départemental en tant qu’ambassadeur des actions éducatives proposées dans les collèges, y voit également une expérience qu’il va pouvoir valoriser même s’il hésite encore sur la suite à donner : «Je ne suis pas encore décidé entre la reprise d’études ou la vie active. Mais dans l’ensemble ma mission m’a permis de découvrir le monde du travail et l’organisation d’une collectivité. J’ai développé des compétences en étant en contact avec les gestionnaires de collèges, la communauté éducative, le Rectorat et en lien avec le terrain». Une expérience positive pour Alexandre qui, avant sa mission, avait connu une période de flottement après son bac. Bref, ce dispositif s’avère être un formidable marche pied pour des jeunes qui accèdent difficilement au marché du travail sans expérience professionnelle.

Et aussi 37 jeunes réservistes

Quelque 37 jeunes se sont également portés volontaires pour intégrer la Réserve citoyenne de Provence. Unique en France, cette Réserve, créée par le Département, leur a permis de participer à des journées de formation et d’information avec des représentants de l’Armée de Terre, de l’Armée de l’Air, de la Marine, de la Police nationale, de l’Inspection académique, des associations de jeunesse et du Mémorial du Camp des Milles. Lors de la cérémonie de clôture, un diplôme leur a été remis nominativement par les élus du Conseil départemental. Ces jeunes pourront être appelés, à titre bénévole, pour porter mains fortes aux autorités en cas d’événements particuliers. 

 

Campagne de recrutement 2017-2018

La campagne de recrutement de la promotion 2017-2018 des Services civiques de Provence débutera le 1er septembre 2017. Pour postuler, les jeunes volontaires doivent être âgés de 18 à 25 ans, sans condition de diplôme.

Ils pourront ainsi s’engager, durant 8 mois, au coeur de missions d’intérêt général dans les domaines de la culture, du numérique, du sport, de l’environnement, de l’éducation, de la solidarité et de la jeunesse. Et bénéficier d’un accompagnement et d’une indemnité mensuelle de 580 euros.

Les lettres de motivation sont à envoyer à : serviceciviquedeprovence@departement13.fr 

Infos pratiques