Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Une saison touristique hors normes dans les Bouches-du-Rhône
Tourisme

Une saison touristique hors normes dans les Bouches-du-Rhône

01/09/2020

Sans surprise, dans un contexte sanitaire inédit, le bilan de la saison touristique dans les Bouches-du-Rhône dressé par Provence Tourisme fait apparaître une situation très contrastée. Après un effondrement en début de saison, la fréquentation touristique a en effet repris des couleurs durant l’été.

La fin des vacances sonne l’heure des bilans touristiques de la saison estivale. Mais dans un contexte inédit, celui dressé par Provence Tourisme pour le territoire des Bouches-du-Rhône est plutôt «hors normes» comme l’a expliqué lors de sa présentation Danielle Milon, Présidente de Provence Tourisme et vice-présidente du Conseil départemental, déléguée au tourisme.

L’analyse des chiffres de la fréquentation touristique dans les Bouches-du-Rhône se divise ainsi en trois phases, de mars à août, et fait apparaître une reprise de l’activité touristique au fil des mois à laquelle le Plan de relance « Tourisme, culture, sport » initié par le Département et la Métropole a contribué.

Lors du confinement, le tourisme s’effondre

Entre le 17 mars et le 10 mai, période de confinement, les touristes ont quasiment déserté notre territoire comme partout ailleurs. Un accroissement des nuitées des résidents des Bouches-du-Rhône est à noter par rapport à 2019 ainsi que le choix de populations extra-départementales de se confiner en Provence, avec notamment + 79 % des nuitées des clientèles d’Ile-de-France et +13 % de nuitées des personnes venant d’Occitanie.

Le retour de la clientèle de proximité avec la levée du confinement

Du 11 mai au 2 juin, avec la fin du confinement, c’est le retour des clientèles de proximité dans les Bouches-du-Rhône. Le département retrouve ainsi près de 50% de la fréquentation de 2019 sur cette période. Et la clientèle régionale devient la première clientèle du département représentant plus d’un tiers des nuitées touristiques.

La reprise du tourisme à compter du 2 juin

A partir du début du mois de juin, le département retrouve un niveau de fréquentation comparable à celui de 2019. La fréquentation étant même supérieure à celle de 2019 à partir du 15 juin, avec un très fort pic le 14 juillet, marquant le retour de la clientèle étrangère, notamment allemande, belge et suisse. Cette dynamique se poursuivra en août avec une progression de la fréquentation encore plus importante qu’en juillet. Sur les deux premières semaines d’août, les nuitées touristiques françaises sont en hausse de +24% par rapport à 2019. A la fin de la saison, certains professionnels ont ainsi compensé les pertes enregistrées entre les mois de mars et mai. 80 % d’entre eux estiment d’ailleurs que la fréquentation estivale a été “assez bonne”.

L’été indien, une saison prioritaire

Dans les Bouches-du-Rhône, l’été joue souvent les prolongations pour le secteur du tourisme. Mais cette année, au regard des évolutions de l’épidémie, les incertitudes demeurent quant à la fréquentation. Pour soutenir les acteurs du tourisme, le Département et la Métropole, avec l’appui de Provence Tourisme poursuivent le déploiement du Plan de relance avec des dispositifs pour dynamiser l’été indien sur le territoire tout en garantissant la santé et la sécurité des visiteurs

Ainsi le Pass Séjours évolue : pour 1 nuitée dans un établissement marchand des Bouches-du-Rhône ou location saisonnière professionnelle est offert un Pass d’une valeur de 100 €. Ce Pass Séjours permet aux résidents et visiteurs du département de pratiquer une activité de loisirs de leur choix : sport, culture, événements...

Et à l’occasion de La Grande Tournée « Marseille Provence Gastronomie » durant le mois de septembre, 2 000 Pass Tables d’une valeur de 50 € seront à gagner et permettront de s’attabler dans l’un des restaurants partenaires MPGastronomie.

Infos sur myprovence.fr