Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Sécurité

Unis contre les violences faites aux femmes

24/11/2021

Alors que la crise sanitaire a fait exploser le nombre de situations dramatiques au sein des foyers, le Département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence multiplient les actions de prévention et de lutte contre les violences et le harcèlement.

Aide et défense des victimes, accompagnement psychologique, hébergement d’urgence… le Département a engagé, en 2021, plus d’1,2 million d’euros en soutien aux nombreuses associations du territoire qui œuvrent pour la protection des femmes violentées. Au-delà de cette aide indispensable, la collectivité a déployé de nouveaux moyens ces derniers mois pour faire face aux situations d’urgence.

  • La désignation d’un référent dédié aux violences faites aux femmes dans chaque Maison départementale de la Solidarité (MDS).
  • Le financement de « l’îlot », une nouvelle unité dotée de 52 places d’hébergement d’urgence à Marseille destinées aux femmes victimes de violences et à leurs enfants. Pour renforcer ce dispositif, le Département prévoit la création de 10 places supplémentaires.
  • L’ouverture de la Maison départementale de lutte contre les discriminations à Marseille, une structure dédiée à l’accompagnement et l’orientation de toutes les victimes.
  • Le soutien à la création de la Maison des femmes à Marseille grâce à la mise à disposition d’un bâtiment situé à la rue Saint-Pierre et le financement des travaux qui permettront sa réalisation.
  • Le soutien à la mise en place d’une plateforme hospitalière de prise en charge rapide à l’hôpital de la Timone permettant aux victimes d’être soignées et de déposer plainte dans un même lieu.

Engagée au côté du Département sur ces questions, la Métropole Aix-Marseille-Provence met en place des actions complémentaires pour lutter contre l’insécurité dans les transports en commun. En complément des dispositifs déjà engagés comme la vidéoprotection ou la libre-circulation des forces de l’ordre, la Métropole a décidé de généraliser le dispositif d’arrêt à la demande en soirée sur les réseaux de transport d’Aix-en-Provence et de Marseille, après l’expérimentation menée depuis mars 2021.

 

Si vous ou une personne que vous connaissez est victime de violences domestiques ou risque d'en subir, des plateformes téléphoniques et en ligne sont à votre écoute :
 
Le 17 ou le 114 par SMS en cas de danger.

Le 3919 le numéro national de référence pour les femmes victimes de violences (conjugales, sexuelles, psychologiques, mariages forcés, mutilations sexuelles, harcèlement...). Numéro gratuit et anonyme, 7j/7, 24h/24.

Le site web dédié https://arretonslesviolences.gouv.fr/ (7j/7, 24h/24).