Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Département des Bouches-du-Rhône

Arles

Dotée d’une richesse culturelle et patrimoniale hors du commun, Arles est le berceau de la Provence et dispose d’atouts reconnus dans le monde entier. Pour la préserver, la dynamiser et améliorer le quotidien de ses habitants, le Département soutient la municipalité dans de nombreux domaines.

Cadre de vie - 34,9 millions d'euros

  • Sécurité : installation et extension de la vidéoprotection sur la voie publique, sur la voirie et aux abords des établissements scolaires, acquisition de matériel pour la police municipale
  • Travaux de proximité : rénovation de la voirie, entretien du réseau pluvial et de l’éclairage public
  • Équipements publics : rénovation de la piscine Cabassud, extension de la crèche Gribouille, réhabilitation de complexes sportifs et bâtiments scolaires, aménagement du pôle associatif Mistral
  • Patrimoine : restauration des remparts et de l’église des Trinitaires, entretien des monuments
  • Environnement : modernisation et mise aux normes de la déchetterie

Musées

  • 22,2 millions d’euros pour le Museon Arlaten
  • 7,7 millions pour le Musée départemental Arles Antique (MDAA)

Mobilité

  • Prolongement du contournement Est d’Arles (RD570n)
  • Aménagement du carrefour giratoire de Pont-de-Crau (RD570n)
  • Aménagement de la Via Rhôna (RD35)
  • Aménagement de la voie verte de Salin-de-Giraud (RD36)

Habitat

2,4 millions d’euros pour la réhabilitation de logements sociaux

LE DÉPARTEMENT FAIT DE L’ÉDUCATION SA PRIORITÉ

  • Sécurité : le collège Louis Ampère 100 % sécurisé, le collège Robert Moral sécurisé en 2020
  • Numérique : 3 154 tablettes distribuées aux collégiens
  • Alimentation : 3 collèges subventionnés pour l’achat de fruits et légumes frais et inscrits sur la plateforme Agrilocal13 - 1 collège signataire de la nouvelle Charte de la restauration scolaire
  • Aides à la scolarité : 778 kits de fournitures scolaires distribués à tous les élèves de 6e en 2018, 810 prévus à la rentrée 2019/2020

Une digue pour protéger les arlésiens

 

Après la crue du Rhône de décembre 2003 qui a touché plus de 12 000 personnes et causé 700 millions d’euros de dégâts, il était indispensable d’agir pour la protection des Arlésiens. Le Symadrem a donc entrepris depuis le début de l’année des travaux colossaux avec la création de la digue Tarascon-Arles. Longue de 10 km, elle permettra d’éviter les inondations et de contenir les crues les plus fortes. Conscient de l’importance de tels chantiers et soucieux de garantir la sécurité des habitants et de leurs biens, le Département des Bouches-du-Rhône a engagé, depuis 2015, près de 3,8 millions d’euros pour le fonctionnement quotidien du Symadrem et près de 17 millions d’euros pour financer ces ouvrages de protection.

Le Parc des Ateliers fait rayonner Arles dans le monde entier

Un vaste chantier de requalification était nécessaire pour donner un second souffle aux anciens ateliers de la SNCF dans la ZAC des Ateliers. Objectif : les transformer en espace culturel remarquable. Grâce à cet important chantier, la fondation Luma, qui soutient et finance des projets artistiques audacieux, a pris possession d’une grande partie du site désormais baptisé “Parc des Ateliers”. Un édifice consacré à l’art signé Frank Gehry est désormais le point d’orgue d’un quartier agréable et bien pensé qui contribue au rayonnement d’Arles à l’international. Attaché à la culture et à ce qu’elle représente, le Département a engagé une aide exceptionnelle de plus de 2,3 millions d’euros dans ce grand projet d’aménagement urbain.